Grosjean, éliminé dès la Q1, cache mal sa déception

Sans conditions particulières, pas de miracle pour les Lotus

Sans conditions particulières, pas de miracle pour les Lotus. Le couperet est tombé pour les deux pilotes dès la Q1, cette fois-ci, au détriment de Romain Grosjean qui espérait mieux que la neuvième ligne.

"On espérait faire douzième ou treizième, alors on est déçu", déclare le franco-suisse. "En pneus durs on est bien mais avec les pneus options on perd du temps. Je suis moins content avec ma voiture que ce matin, ça nous coute beaucoup de places sur la grille".

Grosjean espère la pluie pour pouvoir briller un minimum : "C'est dans le chaos que l'on peut essayer de faire des choses".

Entretemps, la nouvelle du départ de Sebastian Vettel a fait le tour du paddock et a surpris tout le monde, Grosjean compris.

"Je ne pensais pas que Vettel partirait en étant dominé par son coéquipier. Je suis plus surpris par le fait que Red Bull prenne Kvyat avec peu d'expérience".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Type d'article Actualités