Grosjean et Haas placent "beaucoup d'espoir" dans les recrues

partages
commentaires
Grosjean et Haas placent
Scott Mitchell
Par : Scott Mitchell
Co-auteur: Jonathan Noble
5 avr. 2017 à 08:05

Selon Romain Grosjean, Haas F1 place "beaucoup d'espoirs" dans son recrutement hivernal, qui a renforcé l'équipe afin d'éviter de revivre l'inconstance de la saison dernière.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, devant Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, et Sergio Perez, Force India VJM10
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, arrive sur la grille
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17

En 2016, pour ses grands débuts dans la catégorie reine, l'écurie américaine a pris un départ de rêve, avec des points marqués par Romain Grosjean lors de trois des quatre premiers Grands Prix de l'année. Le Français avait notamment pris la cinquième place à Bahreïn, mais la suite fut plus délicate, avec seulement deux autres entrées dans le top 10. L'analyse des données et le travail sur le set-up pendant les week-ends de course ont clairement contribué à cette chute de performance. Des points sur lesquels Haas F1 a cherché à se renforcer durant l'hiver.

"C'est que nous recherchons, nous espérons résoudre tout ça", a expliqué Romain Grosjean à Motorsport.com. "Nous avons plus de monde dans l'équipe, plus d'ingénieurs, plus d'expérience. J'espère que ce sera plus facile pour le set-up de la voiture, mais si ce n'est pas le cas, nous avons plus de ressources pour travailler dur. Il y a vraiment des gens intelligents qui ont rejoint l'équipe pendant l'hiver, et nous plaçons vraiment beaucoup d'espoir là-dedans."

La deuxième partie de saison 2016 de Haas F1 a également souffert du changement rapide d'objectif en interne, avec une concentration qui s'est très vite portée sur la conception de la monoplace 2017, répondant à la nouvelle réglementation. Sans ce problème cette année, Grosjean s'attend à ce que cette deuxième saison se passe mieux sur la durée.

"C'est pour cela que nous avons Gene [Haas, le propriétaire], car il comprend la course, il aime ça et il sait que la première année a été formidable mais que la deuxième est un défi", souligne Grosjean. "Ça prendra du temps pour gagner, il faut toujours regarder un cran plus haut, et avec Günther Steiner [le team principal], nous avons vraiment une bonne compréhension de tout ça."

"Avec la voiture en soufflerie et avec les gens que nous avons commencé à employer, je savais que la deuxième année serait meilleure que la première. Tout le processus a été fait de manière très claire, donc la première année n'est pas une année géniale qui retombe ensuite."

Avec Scott Mitchell et Jonathan Noble

 

Article suivant
Sondage F1 : Alonso et Hamilton au coude à coude après 100'000 réponses

Article précédent

Sondage F1 : Alonso et Hamilton au coude à coude après 100'000 réponses

Article suivant

Williams F1 connaît une nette hausse de son chiffre d'affaires

Williams F1 connaît une nette hausse de son chiffre d'affaires
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Scott Mitchell