Grosjean heureux d'avoir "davantage d'opportunités"

Romain Grosjean avait quitté l'Australie avec un sentiment très mitigé. Contraint à l'abandon dès le premier tour suite à un problème mécanique, le Franco-suisse était tout de même emballé par le rythme affiché par la Lotus E23. Présent en Q3, il aurait pu viser de gros points à la régulière.

C'est donc avec cet état d'esprit très optimiste qu'il aborde le deuxième rendez-vous de la saison à Sepang, où l'écurie d'Enstone devra cette fois concrétiser son renouveau par un résultat solide. Quoi qu'il en soit, l'ambiance générale dans les rangs de l'écurie n'a visiblement rien à voir avec une année 2014 vite oubliée.

"Nous avons quitté Melbourne avec un esprit très positif, en sachant que la voiture était de retour dans le top 10 régulièrement tout au long du week-end", assure Grosjean. "Bien sûr, nous avons manqué une grosse opportunité car avec notre performance nous aurions certainement pu terminer 5e, mais ce n'est pas comme l'année dernière quand nous avions fait un coup d'éclat et que nous pensions : "Quand sera la prochaine fois ?" Les choses sont désormais de retour en bonne forme et il va y avoir davantage d'opportunités. C'est la chose la plus importante."

S'appuyant sur sa performance à Melbourne en qualifications, Grosjean est convaincu de pouvoir rééditer un passage en Q3 et une lutte pour les points si sa mécanique le laisse en paix.

"Nous étions à seulement trois dixièmes de la troisième place en qualifications [en Australie] et mon tour n'était probablement pas le meilleur que j'ai fait ; la température chutait et cela ne nous a pas aidés", rappelle-t-il. "J'espère que nous aurons d'autres développements à venir dans un futur proche et tout cela nous aidera. Nous devons regarder devant, pas derrière."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Sous-évènement Jeudi
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités