Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Grosjean et Magnussen vont tester des réglages différents

partages
commentaires
Grosjean et Magnussen vont tester des réglages différents
Par :
27 juin 2019 à 15:53

En délicatesse avec l'exploitation des pneus, Haas creuse encore et encore... et si certaines réponses semblent enfin se présenter, les interrogations demeurent nombreuses et nécessitent davantage de travail en piste.

Après un Grand Prix de France plus que décevant et qui a profondément agacé Günther Steiner, l'écurie Haas espère avoir élucidé certains mystères quant à sa mauvaise passe actuelle. La quête des réponses se poursuivra vendredi en Autriche, où Romain Grosjean et Kevin Magnussen utiliseront volontairement des réglages différents en essais libres afin d'approfondir le sujet. Dans son malheur lors de sa course à domicile dimanche dernier, Grosjean a toutefois saisi une opportunité puisque son abandon va lui permettre de changer la boîte de vitesses sans prendre de pénalité à Spielberg, et ainsi de profiter de la nouvelle suspension, déjà utilisée par son coéquipier depuis le Canada. 

Lire aussi:

"Je crois qu'il y a eu énormément d'analyses", explique Grosjean ce jeudi en Autriche. "C'est bien de voir ça. Il y a des choses qui ne sont pas comme nous l'espérions, et d'autres qui sont meilleures que ce que nous pensions. Nous devons juste être certains de nos faiblesses, les évaluer. Il y a beaucoup de choses en cours, beaucoup de tests que nous allons faire ici, de réglages différents. Bien sûr, nous savons que nous sommes en difficulté avec les pneus. À un moment donné, c'est facile de dire que ça vient des pneus, mais nous devons faire fonctionner les voitures avec, et c'est ce que nous cherchons à faire ici."

"Au final, les voitures sont assez similaires. Nous essayons juste des choses différentes. En essais libres, nous essaierons probablement une option sur une voiture, et une autre option sur la deuxième auto. Quand il n'y a pas d'essais, c'est la seule chance que l'on a. Au moins, ici il fait chaud, donc ce sera constant tout au long du week-end. J'espère que nous pourrons obtenir quelques réponses."

Haas est à l'aise en Autriche 

Romain Grosjean, Haas F1 fait un trackwalk avec son équipe

S'il y a une bonne nouvelle pour Haas ce week-end, c'est l'historique de l'écurie américaine sur le Red Bull Ring. Ces dernières années, elle y a plutôt bien réussi, et l'an passé Grosjean avait terminé quatrième, Magnussen cinquième. Mais l'absence d'explication à cette forme reste ce qu'il y a de plus frustrant. 

Lire aussi:

"Je ne sais pas pourquoi", concède le Français. "Ces deux dernières années, nous avions probablement réussi à gérer les pneus pour qu'ils fonctionnent. Nous ne savions pas pourquoi, mais ils fonctionnaient. Est-ce que ce sera un bon week-end ? Je ne sais pas, je ne veux pas dire oui et je ne veux pas dire non. Nous pensions que ce serait chouette au Paul Ricard, et ça ne l'a pas été, donc j'espère simplement qu'ici ça ira mieux. Je ne veux pas que l'on arrive en EL1 et que ça fonctionne soudainement, sans que nous sachions ce que nous avons fait. Je préférerais faire les EL1, avoir un problème, puis changer clairement quelque chose, voir que c'est mieux, et franchir une nouvelle étape. Au moins, on saurait ce que l'on fait. Car lorsque l'on arrive sur un circuit comme celui-ci et que l'on est sixième, nous ne savons pas pourquoi. C'est génial pour le week-end, c'est bien, mais il faut en apprendre davantage."

Article suivant
Gasly ne se sent pas menacé chez Red Bull

Article précédent

Gasly ne se sent pas menacé chez Red Bull

Article suivant

Hamilton : Wolff ne doit pas diriger la F1, malgré ses qualités

Hamilton : Wolff ne doit pas diriger la F1, malgré ses qualités
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Catégorie Jeudi
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine