Grosjean - "On peut rêver du podium..."

Romain Grosjean a obtenu sa meilleure place sur la grille de l’année à Montréal. Il s’élancera dimanche depuis la 5e place. Bien présent aux avant-postes durant les essais libres, le pilote Lotus a confirmé en qualification, réalisant même le meilleur chrono en Q1.

P1 en Q1, P2 en Q2, P5 à la fin... On a perdu deux places par séance,” a-t-il constaté au terme de la séance. “On aurait peut être pu faire P4 mais je serais parti du mauvais côté de la piste donc ce n’est pas plus mal.”

Un peu de déception semblait pointer dans ses propos, car un pilote n’est par définition jamais satisfait à 100 % et en veut toujours un peu plus, mais c’est la satisfaction qui est globalement de mise pour le Français.

On a le droit de rêver depuis le début du week-end,” a poursuivi Grosjean, faisant référence à ses bonnes performances des essais libres de vendredi et de samedi matin. “Demain? On sera là où on est, peut-être avec que l’on pourra aller chercher la Williams [parlant de celle de Valtteri Bottas, puisque Felipe Massa s’élancera du fond de grille]. La course sera longue, avec l’usure des freins et la gestion des pneumatiques qui sera importante.”

Plus très loin des Williams

Les Lotus sont en effet très proches des monoplaces de Grove sur le tracé québécois, ces dernières restant les plus rapides du clan Mercedes derrière l’équipe d’usine. Cinq moteurs du constructeur allemand figurent d’ailleurs dans le top 6, et sept dans le top 10.

On peut toujours rêver du podium, ce n'est pas interdit,” a ajouté Grosjean. “La clé sera les freins et la consommation d'essence. Espérons qu’on aura de la chance!”

Montréal est un circuit atypique qui a des exigences particulières en qualification, et le niveau de performance obtenu est positif pour l'avenir.

Il faut de la confiance et de la puissance, il faut attaquer sur les vibreurs en espérant que l'arrière ne glisse pas trop,” a expliqué Grosjean. “Le niveau d'aérodynamique que nous utilisons ici est celui que nous allons utiliser sur les prochains circuits, donc j'espère vraiment que c'est bon signe que nous soyons performants ici !”

Pastor Maldonado, quant à lui, a confirmé la bonne tenue des Lotus. Auteur du 6e chrono en Q3, il s’élancera aux côtés de son coéquipier sur la troisième ligne... tout comme il s’est élancé à côté de lui dans la voie des stands pour leur dernière tentaive en Q3. “Je suis sorti du garage et j'ai aussitôt espéré qu'on ne se crashe pas dans les stands!” a raconté Grosjean en souriant.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags reaction