Grosjean - "Revenir à Spa avec de nouvelles idées"

Treizième ce dimanche à Hockenheim après être parti depuis la vingtième place, le pilote Haas avait de quoi éprouver une certaine satisfaction.

Grosjean - "Revenir à Spa avec de nouvelles idées"
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16 et Felipe Nasr, Sauber C35 en lutte pour une position
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16 sort large
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16 envoie des étincelles

Sans plusieurs problèmes rencontrés, y compris la pénalité de cinq places subie sur la grille de départ suite à un changement de boîte de vitesses, Romain Grosjean estime qu’il aurait pu être dans le match pour les points.

"La course était plutôt pas mal", résume-t-il au micro de Canal+. "Entre les drapeaux bleus et un gros problème de freins en milieu de course qui m'a couté énormément de temps... Sans ça, on aurait eu le potentiel pour aller chercher des points."

Les freins, un point faible récurrent sur la Haas VF-16, mais sur lequel l’équipe américaine semble avoir désormais les moyens de progresser après avoir compris plusieurs choses au cours du week-end allemand.

"Tout le monde a compris ce qui se passait avec les freins, on devrait pouvoir travailler", estime Grosjean. "Dans l’ensemble, je suis beaucoup plus satisfait aujourd'hui qu’hier. On aurait pu peaufiner quelques détails avec un long run vendredi, mais quand on ne l’a pas c’est toujours plus difficile."

Sur un plan plus personnel, Grosjean va pouvoir profiter de la pause estivale avec une douzième place au championnat, et l’envie de bien débuter la deuxième partie de saison malgré la concentration qui doit être accordée aux préparatifs de 2017.

"Dans le sport, on regarde toujours le résultat", admet-il. "Les derniers résultats sont un peu compliqués et ne donnent pas forcément la confiance qu'on voudrait. On a énormément de potentiel que l’on n'a pas encore débloqué, on a des pneus compliqué à comprendre… On doit aussi faire mieux en qualifications. Maintenant, la pause va faire du bien et ça permettra de revenir à Spa avec de nouvelles idées."

Polo Haas F1 Team 2016
Polo Haas F1 Team 2016, sur Motorstore.com
partages
commentaires
Oui, McLaren peut toujours compter sur Jenson Button

Article précédent

Oui, McLaren peut toujours compter sur Jenson Button

Article suivant

Wolff - Rosberg, "un être humain dans la voiture"

Wolff - Rosberg, "un être humain dans la voiture"
Charger les commentaires