Romain Grosjean va retrouver le volant d'une F1 avec Mercedes

Après les promesses faites par Toto Wolff, c'est désormais officiel : Romain Grosjean pilotera bien une Mercedes dans le cadre d'un retour éphémère en F1 après son terrible accident du Grand Prix de Bahreïn 2020, et ce sera au Paul Ricard.

Même si la saison 2020 était destinée à être sa dernière en tant que titulaire en Formule 1, Haas n'ayant pas renouvelé son contrat ni celui de Kevin Magnussen pour laisser place à deux rookies, Romain Grosjean a vécu une fin de carrière mouvementée. Le Français a été victime du terrible accident qui est dans toutes les mémoires à Bahreïn et, en raison des blessures subies notamment au moment de l'incendie de sa voiture, il n'a pas pu disputer les deux dernières manches de la campagne, l'obligeant donc à fermer le rideau en discipline reine sur sa terrible sortie de piste.

Lire aussi :

Il avait toutefois fait part de sa volonté de pouvoir retrouver le volant d'une F1 au cours d'une simple journée de test privé, afin de pouvoir boucler la boucle de façon propre. Cet appel lancé a rapidement été entendu, notamment du côté de Mercedes où Toto Wolff n'a pas tardé à expliquer que le Français serait le bienvenu. Des discussions ont eu lieu ces derniers mois, et c'est désormais officiel : Grosjean pilotera bien une Flèche d'Argent.

En réalité, il aura même deux occasions de goûter à une des machines Championnes du monde puisqu'il effectuera dans un premier temps une démonstration lors du Grand Prix de France, le 27 juin, puis une journée de test à proprement parler, le 29 juin, le tout sur le Circuit Paul Ricard et au volant de la W10 qui a permis à Lewis Hamilton d'être sacré en 2019.

"Je suis très excité à l'idée de remonter dans une F1 !", a déclaré Grosjean, qui a moulé son baquet et fait du simulateur à l'usine de Brackley le 30 mars. "Ce sera une opportunité spéciale pour moi et piloter une Mercedes Championne du monde sera une expérience unique."

"Je suis très reconnaissant à Mercedes et à Toto pour cette opportunité. La première fois que j'ai entendu parler de la possibilité de piloter une Mercedes, c'était sur mon lit d'hôpital à Bahreïn, lorsque Toto a parlé aux médias et a lancé l'invitation. Lire cette nouvelle m'a beaucoup remonté le moral !"

"La F1 n'a pas eu la chance de courir en France en 2020 à cause du COVID, alors piloter une Mercedes au Grand Prix de France en 2021 et ensuite effectuer un test au Circuit Paul Ricard, mon circuit à domicile, sera vraiment spécial. Je suis impatient que ce jour arrive."

Cliquez sur les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Romain Grosjean, Mercedes

Romain Grosjean, Mercedes
1/6

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

Romain Grosjean, Mercedes

Romain Grosjean, Mercedes
2/6

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

Romain Grosjean, Mercedes

Romain Grosjean, Mercedes
3/6

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

Romain Grosjean, Mercedes

Romain Grosjean, Mercedes
4/6

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

Romain Grosjean, Mercedes

Romain Grosjean, Mercedes
5/6

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG et Romain Grosjean, Mercedes

Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG et Romain Grosjean, Mercedes
6/6

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

partages
commentaires

Related video

Russell déplore une "course de survie" parmi ses plus difficiles

Article précédent

Russell déplore une "course de survie" parmi ses plus difficiles

Article suivant

Trois équipes ont voté contre les sanctions sportives liées au budget

Trois équipes ont voté contre les sanctions sportives liées au budget
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard