Gurdjian quitte son poste de président du Paul Ricard

Philippe Gurdjian a révélé ce lundi qu'il quittait son poste de président du circuit HTTT du Paul Ricard, qu'il occupait depuis neuf ans

Philippe Gurdjian a révélé ce lundi qu'il quittait son poste de président du circuit HTTT du Paul Ricard, qu'il occupait depuis neuf ans.

Auparavant, Gurdjian était le promoteur du Grand Prix de France et était ensuite devenu l'organisateur du Grand Prix d'Espagne. Puis avant de venir au Castellet, il dirigeait la construction du circuit de Sepang, qui accueille la F1 depuis 1999.

"Je n'oublierai jamais ce que le circuit du Paul Ricard a apporté à la région du point de vue du sport, de la technologie et du développement touristique ; et dont les objectifs suprêmes sont de créer un centre d'excellence et de représenter un modèle pour les autres projets européens similaires."

"Je tiens à adresser à l'équipe actuelle et à tous les futurs membres, tous mes voeux de réussite et je leur souhaite un avenir très fructueux," conclut il.

Gurdjian va désormais se tourner vers ses autres activités, à commencer par l'organisation du Grand Prix d'Abu Dhabi, qui figurera la saison prochaine, et pour la première fois de son histoire, au calendrier de la F1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Philippe Gurdjian
Type d'article Actualités