Gutiérrez - Sainz n'a pas été "correct" dans sa défense

partages
commentaires
Gutiérrez - Sainz n'a pas été
Par : Fabien Gaillard
11 oct. 2016 à 08:01

Esteban Gutiérrez a terminé la course du Grand Prix du Japon à une décevante 20e position, lui qui s’élançait du dixième emplacement sur la grille. Un résultat notamment causé par un tête-à-queue dans sa lutte avec Carlos Sainz.

Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 et Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16 en tête-à-queue
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16 repart après un tête-à-queue
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11 et Felipe Massa, Williams FW38 en lutte pour une position
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16 et Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16

En effet, au 21e tour de l’épreuve, le Mexicain a tenté de faire l’intérieur à l’Espagnol au niveau de la chicane. Mal lui en a pris puisque le pilote Toro Rosso s’est brutalement déporté sur la droite au freinage et pour éviter le contact la Haas a dû partir à la faute, sans dommages.

Gutiérrez juge la manœuvre peu fair-play. "Je ne pense pas que c’était correct de sa part. Parce qu’il savait que j’allais aller loin, il savait que j’allais aller à l’intérieur. J’avais l’espace, j’avais la vitesse, et il a complètement fermé la porte. Donc évidemment, j’ai dû tourner aussi et freiner, sinon je lui serai rentré dedans."

Sainz s'est beaucoup fait remarquer lors du GP du Japon pour ses manœuvres défensives abruptes qui ne sont pas sans rappeler celles pour lesquelles Max Verstappen a beaucoup été critiqué lors de courses précédentes et dont il s'est de nouveau fendu dans l'avant-dernier tour à Suzuka, dans la chicane lui aussi, face à Lewis Hamilton.

Le Néerlandais a d'ailleurs été invité à une discussion informelle avec la direction de course après l'épreuve lors de laquelle la question des décalages tardifs lors des freinages pour protéger sa position aurait été clarifiée dans le but de ne pas voir ce comportement se généraliser. Aucune enquête officielle n'a cependant été ouverte et la réclamation déposée dans un premier temps par Mercedes a été finalement abandonnée par l'écurie allemande. 

Bon départ

Toujours à la recherche de ses premiers points cette saison, Esteban Gutiérrez avait pourtant pris un bon envol après une séance de qualifications prometteuse, se portant presque à la hauteur de Hamilton, auteur lui d’un départ manqué.

"Nous avons pris un très bon départ, nous étions heureux du rythme. Ça allait très bien au début et quand nous sommes rentrés aux stands, nous sommes ressortis dans beaucoup de trafic. Je ne sais pas ce qui s’est mal passé à ce moment-là, je pense que nous aurions pu faire un peu mieux avec la stratégie."

"J’ai attaqué tout du long, ce n’était pas la position idéale dans laquelle être, et ensuite, après, avec les drapeaux bleus, il semble que tout est allé de travers. Nous devons continuer de pousser, nous avons montré un très bon rythme en qualifications, et nous devons continuer le reste de la saison. Nous devons tirer le positif, ce n’est pas vraiment la course que nous voulions."

Article suivant
Honda se prépare à la fourniture d'une deuxième équipe

Article précédent

Honda se prépare à la fourniture d'une deuxième équipe

Article suivant

Rosberg - "Je n'ai vu aucune autodestruction" chez Hamilton

Rosberg - "Je n'ai vu aucune autodestruction" chez Hamilton
Charger les commentaires