Haas cherche encore un pilote de F1 actuel

Gene Haas, dont l'équipe Haas F1 Team fait son entrée en F1 l'an prochain, espère disposer de deux pilotes F1 d'expérience dans les baquets de ses monoplaces, afin de donner la bonne direction d'entrée et de saisir toute potentielle opportunité en conditions de course pour la première année d'existence du team.

L'équipe disposera pour ses débuts d'une relation technique solide avec Ferrari, qui fournira nombre de composants-clé, à commencer par l'unité de puissance et d'autres éléments liés à la transmission et aux systèmes d'exploitation.

Un package et des liens avec la Scuderia suffisants, espère Haas, pour attirer un grand nom côté pilotes. Toutefois, même si les occasions de trouver un volant de titulaire en F1 se font rares, la perspective de se lancer dans le vide avec un nouveau team peut s'avérer rédhibitoire pour beaucoup d'entre eux. Nico Hülkenberg pourrait être l'une des cibles de Haas, si l'équipe venait à essayer de boxer au-dessus de sa catégorie. Reste que Haas n'a pas grand-chose à montrer pour l'heure à un pilote établi comme l'Allemand, qui regrette certes le manque de ressources de Force India, mais ne dispose d'aucune garantie de trouver mieux avec l'équipe américaine.

"Je ne sais honnêtement pas s'il est disponible ou non", explique Haas à Motorsport.com. "Il s'en sort plutôt bien avec Force India et il semble y avoir pas mal d'intérêt à son égard".

"Est-ce que nous aurions une chance avec lui ou pas. Honnêtement, je ne sais pas. Qu'est-ce qu'il souhaite, quelles sont ses attentes? Les pilotes ont beaucoup d'hésitations lorsqu'il s'agit de travailler avec une nouvelle équipe".

"Nous cherchons encore pour un pilote F1 actuel. Mais cela va dépendre de qui est dans quel baquet l'an prochain, et il devrait y avoir plus de clarté de qui va où en août".

 

La dure réalité de l'organisation en F1

Quoi qu'il en soit, Haas affute sa préparation et planche pour être au rendez-vous des premiers tests d'avant-saison, à Barcelone, durant l'hiver. Du propre aveu de l'Américain, la mise en place des opérations logistiques sur le site de Banbury (Angleterre) est plus longue que ce à quoi il s'attendait.

"Nous faisons beaucoup de planification, de travail à l'usine et de commandes d'équipement. Tout ça, en ce moment-même. Cela prend beaucoup plus de temps que ce à quoi l'on s'attendait. Il faut typiquement trois à six mois pour recevoir une commande, mais c'est comme ça".

"Ce n'est pas comme si nous avions beaucoup de temps, mais, bigre, je ne sais pas comment nous ferions avec moins de temps"!

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags banbury, equipe, haas f1 team