Haas F1 intéressé par la vente aux enchères Marussia

Faute de repreneur, l'écurie Marussia est mise aux enchères à partir de ce mardi, oùtout le matériel détenu par l'équipe, ainsi que la future monoplace 2015, vont être liquidés

Faute de repreneur, l'écurie Marussia est mise aux enchères à partir de ce mardi, où

tout le matériel détenu par l'équipe

, ainsi que la future monoplace 2015, vont être liquidés. Après cinq saisons en Formule 1 et 2 points marqués au championnat, l'écurie russe basée en Grande-Bretagne va définitivement disparaître.

Alors qu'il prépare activement l'arrivée de son équipe américaine en F1, Gene Haas a confirmé qu'il aurait un œil attentif sur cette vente. La structure Haas F1 Team, qui fera son entrée dans la catégorie reine en 2016, ne devrait pas manquer de formuler des offres pour acquérir du matériel important pour son projet.

"Nous avons eu la liste des enchères Marussia ; je crois que nous ferons des offres pour certaines choses", a confirmé Haas au journaliste Christian Sylt.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, cette vente aux enchères est une opportunité unique que Haas F1 aurait eu tort de ne pas saisir. Par ailleurs, la future écurie continue de plancher sur la manière dont elle établira ses quartiers, avec une base aux Etats-Unis, en Caroline du Nord, et une "annexe" en Grande-Bretagne. L'usine Marussia pourrait là encore constituer la perle rare.

"Beaucoup d'équipes en Grande-Bretagne construisent tout elles-mêmes. Elles semblent avoir cette mentalité anglaise selon laquelle c'est la manière dont il faut procéder, et ce n'est tout simplement pas du tout notre business-model", a de nouveau expliqué Gene Haas au Guardian. "Nous recherchons un endroit à Abingdon [dans l'Oxfordshire] et il y a plusieurs disponibilités dans cette zone. J'imagine qu'il pourrait y avoir une possibilité à étudier avec les quartiers de Marussia également."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités