Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
73 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
86 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
129 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
157 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
185 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
192 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
206 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
213 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
276 jours

Haas : Magnussen "se forge une réputation" en étant agressif

partages
commentaires
Haas : Magnussen "se forge une réputation" en étant agressif
Par :
17 oct. 2017 à 10:45

Kevin Magnussen a été particulièrement critiqué pour son agressivité cette saison, mais selon Günther Steiner, directeur de l'écurie Haas, ce comportement est légitime.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17, Fernando Alonso, McLaren MCL32
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17 et Fernando Alonso, McLaren MCL32 en bataille
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17, Fernando Alonso, McLaren MCL32
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17, Fernando Alonso, McLaren MCL32
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17, Fernando Alonso, McLaren MCL32

Récemment, Kevin Magnussen s'est notamment fait remarquer par une passe d'armes musclée avec Fernando Alonso en Malaisie, où il a tassé le double Champion du monde sur le vibreur à l'approche du virage 2, Alonso parvenant à passer en force.

"Pour se forger une réputation, il y a forcément des obstacles, on ne peut pas dire 'Je suis là et tout le monde doit s'écarter'", estime Günther Steiner. "Il faut gagner le respect. Si on cède... tout le monde s'attend à dépasser. Il faut se défendre, tant qu'on n'en fait pas trop. Tous ces pilotes, ils se défendent. Je trouve ça normal. D'abord on a une mauvaise réputation, ensuite on en a une bonne."

Alonso n'a pas apprécié la manœuvre de Magnussen, s'exclamant à la radio : "Quel idiot. Hülkenberg avait raison !". Le pilote McLaren faisait référence à un incident survenu au Grand Prix de Hongrie, où Magnussen avait tassé Nico Hülkenberg dans l'herbe à la sortie du virage 2, ce qui lui avait valu une pénalité et avait provoqué l'ire de l'Allemand.

"Je pense qu'Alonso a l'habitude que tout le monde le laisse passer parce que c'est un très bon pilote, très charismatique, très dur, qui se fait beaucoup entendre, et c'est comme ça qu'il s'est forgé sa réputation", estime Steiner. "Quelqu'un le détrônera, tout le monde finit par être détrôné dans la vie."

"Je pense que ce n'est rien. Tous deux ont attaqué à la limite, mais c'est ce que les gens veulent voir."

 
Article suivant
Ferrari et Red Bull ne parient pas sur les ultratendres

Article précédent

Ferrari et Red Bull ne parient pas sur les ultratendres

Article suivant

Vidéo - Le court-métrage des F1 dans les rues d'Adélaïde

Vidéo - Le court-métrage des F1 dans les rues d'Adélaïde
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel