Steiner : "Mazepin va s'endurcir" face aux critiques

Günther Steiner est convaincu que Nikita Mazepin peut surmonter les critiques liées à la vidéo d'attouchement publiée en décembre dernier.

Steiner : "Mazepin va s'endurcir" face aux critiques

Il y a trois mois, Nikita Mazepin était aperçu en train de toucher les seins d'une jeune femme dans une vidéo publiée sur son compte Instagram. Depuis lors, de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux émettent des doutes sur le consentement de la jeune femme en question et font campagne contre le nouveau pilote Haas F1 Team, via le hashtag #WeSayNoToMazepin.

Lire aussi :

Mazepin a toutefois présenté ses excuses à de nombreuses reprises en affirmant avoir tiré des leçons de cet incident, et le directeur d'équipe Günther Steiner estime qu'il s'agit simplement désormais de "tourner la page" en acceptant le fait que l'opposition à son pilote va demeurer constante.

"Ses excuses sont la meilleure protection possible", assure Steiner. "Il y aura toujours des gens qui ne l'aiment pas. Et je ne dis pas que ce qu'il a fait était bien. Il ne le dit pas non plus. Il faut juste passer à autre chose, vous savez. On ne peut pas ruminer quelque chose qui s'est produit. On ne peut plus s'en débarrasser. C'est arrivé, c'est un fait. Il faut donc juste tourner la page, faire ce qu'il faut et bien faire son travail. C'est la seule manière de tourner la page. Il n'est pas nécessaire de continuer à en parler. Il faut juste travailler."

"Bien sûr, certains ne vont jamais lâcher prise, ils trouveront toujours des moyens de l'attaquer, mais je pense qu'il va s'endurcir et faire avec, vous savez. C'est quelqu'un de fort. Bien sûr, ce n'est pas agréable de devoir composer avec ça quand on est jeune, mais c'est arrivé. On ne peut pas s'en débarrasser. Il faut donc juste tourner la page et se comporter comme il le faut : penser aux leçons qu'on en a tirées et se comporter en conséquence. Voilà ce qu'il fera."

Cet incident n'est de toute façon pas le seul problème que pourrait poser Mazepin chez Haas, puisque sa propension à accumuler les points de pénalité pourrait également être source d'inquiétude, même si Günther Steiner est convaincu de pouvoir assagir le jeune Russe en piste.

partages
commentaires
Williams ne sacrifiera pas son image sur l'autel du sponsoring

Article précédent

Williams ne sacrifiera pas son image sur l'autel du sponsoring

Article suivant

L'ex-pilote de F1 Christian Klien pilotera en DTM en 2021

L'ex-pilote de F1 Christian Klien pilotera en DTM en 2021
Charger les commentaires