Haas perd son appel sur la disqualification de Grosjean à Monza

partages
commentaires
Haas perd son appel sur la disqualification de Grosjean à Monza
Par : Fabien Gaillard
2 nov. 2018 à 09:43

L'écurie Haas n'est pas parvenu à convaincre la Cour d'Appel de la FIA d'annuler la disqualification de Romain Grosjean lors du Grand Prix d'Italie 2018 de F1.

La Cour d'Appel Internationale de l'instance dirigeante a rendu son verdict dans l'affaire qui voyait Haas contester l'exclusion de Romain Grosjean des résultats du GP d'Italie. Le litige portait sur le fait que l'écurie américaine disposait à Monza d'un fond plat qui ne respectait pas certaines prescriptions, notamment au niveau des angles de la partie avant.

Lire aussi :

En amont, la FIA avait publié une directive technique le 25 juillet dernier, invitant à une modification de l'élément concerné, élément que Haas prétendait ne pas avoir le temps de modifier pour l'épreuve italienne. En conséquence, après avoir été avertie, la FIA avait précisé au team que la pièce pourrait être contestée par ses concurrents. Ce fut le cas de Renault qui porta réclamation juste après la course, conduisant à l'enquête puis à la disqualification.

La décision initiale prise par les commissaires est donc maintenue et le classement constructeurs est inchangé avec Haas au cinquième rang, 30 points derrière Renault et 22 devant McLaren.

Voici ce que l'on peut lire dans le communiqué publié sur le site internet de la FIA : "La Cour, après avoir entendu les parties et examiné leurs demandes, a décidé : 

  • De maintenir la Décision #42 des commissaires du Grand Prix d'Italie 2018 tenu à Monza [...]
  • De confirmer l'exclusion de la voiture #8 de Haas F1 Team du Grand Prix d'Italie [...]
  • D'ordonner à l'autorité sportive compétente de tirer, le cas échéant, les conséquences de cette décision."
Article suivant
Hamilton : Alonso a "cru qu'il contrôlait le marché" des transferts

Article précédent

Hamilton : Alonso a "cru qu'il contrôlait le marché" des transferts

Article suivant

La F1 espère réduire d'un tiers la perte d'appui d'une voiture suiveuse

La F1 espère réduire d'un tiers la perte d'appui d'une voiture suiveuse
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Course
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités