Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
116 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
123 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
172 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
186 jours

Haas met une partie de son personnel au chômage partiel

partages
commentaires
Haas met une partie de son personnel au chômage partiel
Par :
11 avr. 2020 à 15:19

Haas est la dernière écurie de Formule 1 en date à annoncer mettre la majeure partie de son personnel au chômage partiel, en raison de la suspension des activités liée à la pandémie de COVID-19.

McLaren, Williams, Racing Point et Renault ont déjà confirmé avoir sollicité l'aide du gouvernement britannique pour payer leur personnel pendant la suspension des activités liées aux sports mécaniques. C'est au tour de l'écurie américaine Haas F1 d'annoncer avoir mis une grande partie de son personnel au chômage partiel.

Lire aussi :

Un porte-parole a confirmé que la majorité des gens basés en Grande-Bretagne avait été placés au chômage partiel à compter du 1er avril, l'ensemble des membres de la direction qui continuent le travail ayant quant à eux accepté des baisses de salaire. Ce type de mesures vise à tenter de maintenir l'emploi pour éviter une crise économique et des difficultés au moment de la reprise des activités.

La F1 et la FIA travaillent avec l'ensemble des écuries pour essayer de trouver un moyen de réduire les coûts de façon encore plus drastique alors que la crise financière liée au nouveau coronavirus fait rage et déstabilise les marchés. Une nouvelle réunion avec les équipes, afin d'évoquer un plafond budgétaire plus bas à partir de 2021, est prévue la semaine prochaine.

Related video

Article suivant
Williams pourrait changer son modèle économique

Article précédent

Williams pourrait changer son modèle économique

Article suivant

L'histoire du seul départ en F1 de Stéphane Sarrazin

L'histoire du seul départ en F1 de Stéphane Sarrazin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard