Haas - Plus de motoristes, plus de rivalité, pour plus de public

En 2016, Gene Haas devrait apporter une approche particulièrement inhabituelle de la Formule 1 avec sa nouvelle équipe

En 2016, Gene Haas devrait apporter une approche particulièrement inhabituelle de la Formule 1 avec sa nouvelle équipe. Son projet, basé aux Etats-Unis avec une annexe en Grande-Bretagne, se dévoile comme une nouvelle donne après les échecs cuisants de structures comme Marussia et Caterham.

Alors qu'il a déjà longuement évoqué

la manière dont Haas abordera la F1

, sans complexes, l'Américain appuie également en faveur des nouvelles unités de puissance qui ont vu le jour l'an passé.

S'il comprend les débats sur le son des moteurs

, Haas reste convaincu par deux choses étroitement liées : la F1 doit se doter de la meilleure technologie possible, et les constructeurs doivent s'impliquer davantage autour de ces nouveautés très couteuses.

"J'espère, personnellement, que nous verrons certains des plus grands constructeurs revenir en tant que motoristes", lance-t-il à Auto Week. "Je crois qu'avoir de grands constructeurs et motoristes a beaucoup de sens car ils ne font pas nécessairement de formidables équipes, mais ils font des moteurs excellents et cela coûte beaucoup d'argent, donc ils peuvent fournir plusieurs équipes."

"De nos jours, les constructeurs fabriquent des produits très sophistiqués", poursuit Haas. "Pour être franc, les vieux moteurs classiques à combustion deviennent obsolètes."

A la tête d'une équipe qui a pris soin de décaler son entrée en F1 d'une année pour se donner les meilleurs chances de réussite, Gene Haas estime que seule la forte concurrence dans tous les domaines peut permettre de tirer la quintessence d'une discipline reine.

"Nous devons aller de l'avant et nous avons besoin de nouvelles technologies. Elles sont coûteuses et difficiles à développer, c'est pourquoi je crois que ce serait mieux si des grands noms revenaient dans le sport pour soutenir ce domaine ; nous aurions une concurrence entre les motoristes. Ensuite il y aurait la concurrence entre les constructeurs et les pilotes, et plus vous avez de rivalité, plus les gens vous portent de l'attention."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités