Haas pourrait tester les freins Carbone Industrie à Bahreïn

partages
commentaires
Haas pourrait tester les freins Carbone Industrie à Bahreïn
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
13 mars 2017 à 15:01

Haas espère pouvoir tester de nouveaux freins fournis par Carbone Industrie à l'occasion du Grand Prix de Bahreïn, qui constituera la troisième manche de la saison, à la mi-avril.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17 est sorti de piste
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Des logos Haas F1 Team sur le motorhome
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, s'entraînée aux arrêts aux stands
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17

Lors des essais hivernaux, l'écurie américaine a de nouveau rencontré des problèmes de freins récurrents sur sa VF-17. Un mal qui avait déjà affecté sa saison 2016 et qui n'a pas disparu en dépit de l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation technique. Romain Grosjean s'est dit particulièrement mécontent de ces problèmes, tandis que Haas évoque un manque de constance au freinage.

"Je n'arrive pas à vivre avec le poids des problèmes de freins", confiait le pilote français à l'issue des essais de Barcelone. "C'est quelque chose qui, clairement, pour moi, est vraiment une clé. Aujourd'hui, je souffre pas mal de ça. Maintenant on va essayer de travailler au mieux avec les gens de chez Brembo pour trouver des solutions." 

Haas utilise des freins fournis par Brembo et souhaiterait faire des tests avec un autre fournisseur, mais un tel changement n'est pas aussi simple à mettre en place cette année. Sur les F1 2017, les disques de freins sont bien plus imposants et nécessitent une refonte du design, raison pour laquelle le travail avec Brembo pour trouver une solution a été privilégié.

Haas espère néanmoins pouvoir tester du matériel fourni par Carbone Industrie peu après le début de la saison. "Peut-être que nous le ferons à Bahreïn", estime Günther Steiner, team principal de l'écurie. 

Ce problème avec les freins n'a toutefois pas de quoi inquiéter l'équipe outre-mesure selon son directeur, d'autant plus que Kevin Magnussen ne s'en est pas spécialement plaint.

"Nous avons des choses dans les tuyaux, mais ça prend un petit peu de temps", précise-t-il. "À court terme, nous avons une solution qui n'est peut-être pas idéale, mais au moins elle est sûre. Ensuite, quand nous poursuivrons le programme après les premières courses, nous espérons trouver une solution définitive." 

Prochain article Formule 1
Les chiffres sans appel du retard accumulé par Honda

Previous article

Les chiffres sans appel du retard accumulé par Honda

Next article

Les performances de son moteur dépassent les attentes de Renault

Les performances de son moteur dépassent les attentes de Renault

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités