Haas n'a pas à attendre le choix de Ferrari sur Schumacher

Le directeur de Haas, Günther Steiner, assure que son écurie n'a pas à "attendre" la décision de Ferrari sur l'avenir de Mick Schumacher pour avancer sur son line-up de pilotes 2023.

Haas n'a pas à attendre le choix de Ferrari sur Schumacher

La fameuse "Silly Season" de la Formule 1, moment de toutes les discussions, rumeurs et officialisations concernant l'avenir des baquets disponibles est en grande partie phagocytée, en cette intersaison, par le jeu de billard à plusieurs bandes liant la retraite de Sebastian Vettel, son remplacement par Fernando Alonso chez Aston Martin et l'embrouillamini autour d'Oscar Piastri, Alpine et McLaren.

Pas forcément très loin de l'épicentre du séisme qui a touché la planète F1 au tout début de ce mois, l'avenir de Mick Schumacher est l'un des dossiers à suivre pour les semaines à venir. Le Champion F2 2020, arrivé en discipline reine et chez Haas par le truchement du programme des jeunes pilotes Ferrari dont il fait partie, semble à la croisée des chemins. Si sa première saison avait été plutôt flatteuse, aux côtés d'un Nikita Mazepin souvent en difficulté, l'invasion russe de l'Ukraine en début d'année a indirectement contribué à le placer dans une position bien moins confortable.

En effet, exit le clan Mazepin et ses troubles roubles et bienvenue au revenant Kevin Magnussen. Malgré une année complète loin des paddocks, et loin d'une préparation optimale, le Danois a clairement pris le dessus en performance sur son jeune équipier. Toutefois, depuis plusieurs courses, Schumacher semble montrer un regain de forme qui s'est notamment traduit par l'inscription de ses premiers points en F1, à Silverstone puis à Spielberg.

Le jeune Allemand a été un temps évoqué comme l'un des candidats les plus sérieux à un baquet Aston Martin, avant que cette éventualité ne s'éteigne d'elle-même. Toutefois, la question de l'avenir de Schumacher au sein même de la filière Ferrari a pu être posée. Alors la suite passera-t-elle toujours par la Scuderia et Haas, et l'écurie doit-elle attendre une décision de Ferrari pour confirmer ses plans ? Günther Steiner dément que ce soit le cas, pour RACER : "Non, nous n'avons pas besoin d'attendre de voir ce que Ferrari dira."

"Nous ne décidons jamais du pilote avant la pause estivale et nous ne le ferons pas [non plus] cette année. Évidemment, je vais commencer à parler avec Gene [Haas, propriétaire et fondateur de l'écurie] pendant les vacances et ensuite vous savez comment nous allons procéder : vous demanderez à nouveau lors de la prochaine course en Europe et ensuite nous vous dirons à la fin du mois de septembre ou en octobre ce que nous faisons ; et la même chose se produira cette année, je l'espère."

Quant à la question de savoir si un baquet de l'équipe américaine demeure réservé à un pilote estampillé Ferrari, il a répondu : "Je ne veux pas parler de notre accord avec Ferrari parce que sinon ils s'énervent !", a-t-il plaisanté. "En fin de compte, je ne connais pas le véritable accord entre Ferrari et Mick ; et je n'ai pas besoin de le savoir. S'il décide d'aller ailleurs, je ne peux rien y changer. Seuls Gene et moi sommes impliqués dans ce processus."

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Zhou se livre sur les abus racistes subis en ligne
Article précédent

Zhou se livre sur les abus racistes subis en ligne

Article suivant

Aston Martin : L'aileron ne nuit pas aux règles selon les simulations

Aston Martin : L'aileron ne nuit pas aux règles selon les simulations