Haas sera fou de joie en cas de victoire d'ici 2020

Débuter en Formule 1 n'est pas une sinécure pour une écurie, loin de là

Débuter en Formule 1 n'est pas une sinécure pour une écurie, loin de là. Les difficultés rencontrées par les quatre dernières nouvelles équipes, à savoir le projet mort-né USF1 et les entrants Lotus/Caterham, Virgin/Marussia et HRT, en témoignent.

Haas F1 Team débutera en Formule 1 en 2016, et le dirigeant de l'équipe Gene Haas fait preuve de réalisme, malgré l'ambition d'obtenir des résultats sur le long-terme, comme il l'a expliqué à Autoweek.

"Je pense que si nous gagnons une course dans les cinq premières années, ce sera un home run", déclare-t-il, faisant référence au baseball, sport très populaire chez l'Oncle Sam. "Si nous gagnons une course en cinq ans, je serai fou de joie. Je veux être capable de courir avec compétitivité".

Les équipes de Formule 1 sont des constructeurs - elles doivent construire leurs voitures elles-mêmes. Cependant, il est possible d'acheter certaines pièces à d'autres écuries ; c'est évidemment le cas du moteur, que Haas obtiendra de Ferrari, mais aussi de la boîte de vitesse et d'autres pièces. Caterham, par exemple, utilise depuis plusieurs années la boîte de vitesse et la transmission de Red Bull Technology. C'est une stratégie que Haas compte employer autant que possible.

"Il y a deux façons de construire cette voiture", souligne-t-il. "On peut tout faire soi-même, ou on peut obtenir autant de choses que possible d’autres gens. Nous allons obtenir autant de choses que possible d’autres gens. Je pense que réinventer le volant est une perte de temps".

Le programme de l'équipe est clair, et même si la saison 2015 sera passée à préparer 2016, il y a beaucoup à faire pour construire une écurie et une monoplace de Formule 1.

"D’ici à janvier 2016, nous devons avoir une voiture prête pour les essais. Ce qui signifie que notre vraie voiture doit être prête en décembre 2015. Ce qui signifie que les moules doivent être prêts pour la production vers juillet 2015. Ce qui signifie que nous devons obtenir les chiffres exacts de nos fournisseurs comme Ferrari d’ici mai ou juin prochains", conclut l'Américain.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités