Haas espère profiter des transferts chez Renault et Toro Rosso

Les écuries Renault et Toro Rosso vont toutes deux finir la saison avec un pilote qui vient de rejoindre l'équipe, et Haas F1 Team a bien l'intention de profiter de ce manque de continuité dans la bataille pour la sixième place du championnat.

Carlos Sainz va en effet remplacer Jolyon Palmer chez Renault pour préparer la saison 2018, alors que chez Toro Rosso, on devrait retrouver Pierre Gasly et Daniil Kvyat pour conclure la saison, le Français ayant fait ses débuts en Formule 1 au Grand Prix de Malaisie – mais le line-up de la structure de Faenza reste à confirmer.

Tandis que Williams semble avoir fait un pas vers la cinquième place avec 66 points au compteur, la lutte pour la sixième position chez les constructeurs reste très ouverte avec Toro Rosso (52), Haas (43) et Renault (42). Or, la petite Scuderia vient de perdre le pilote qui a marqué 48 de ses 52 unités, en l'occurrence Sainz.

Lorsqu'il lui est demandé si ces bouleversements pourraient aider Haas à conserver la septième place du championnat des constructeurs, le directeur d'équipe Günther Steiner répond : "J'espère que ça aidera. C'est possible, car Sainz est certainement un bon pilote et il a marqué quasiment tous les points de Toro Rosso."

"Il est clair que ce n'est pas un désavantage pour nous. Je ne dirais pas que nous sommes confiants, mais nous allons essayer. Nous allons travailler dur. Nous sommes plus proches de Toro Rosso. La bataille n'est pas finie, elle vient juste de commencer !"

"C'est dur. Je préférerais être devant que derrière. C'est pareil pour Toro Rosso. Ils préféreraient être neuf points devant que neuf points derrière. Cela reste intéressant pour les fans."

Les dernières évolutions pour Haas

En cette fin de saison, les développements ralentissent logiquement alors que les écuries se focalisent sur leur monoplace de la campagne à venir, et Haas va donc apporter ses ultimes nouveautés sur la VF-17 au Circuit des Amériques.

"Nous avons de petites évolutions pour Austin, les dernières pour cette voiture", révèle Steiner. "C'est une petite modification du fond plat mais ce n'est pas grand-chose, ce n'est pas quelque chose qui nous fera aller une demi-seconde plus vite, loin de là."

Quant aux difficultés rencontrées par Haas ces derniers temps – Romain Grosjean et Kevin Magnussen peinent à s'extirper de la Q1 et n'ont marqué que 14 points lors des sept dernières courses, contre 29 lors des neuf premières –, Steiner les explique par les caractéristiques des circuits abordés, sans avoir de certitudes toutefois.

"Il y a beaucoup d'équipes ici qui ne savent pas pourquoi elles sont rapides ou lentes. C'est très lié aux pneus. On dirait que quand il fait plus froid, c'est plus facile de faire fonctionner les pneus. Je pense que c'est une des raisons. Sur les circuits à fort appui, notre aérodynamique n'est pas la meilleure", conclut l'Italien.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso , Haas F1 Team , Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags steiner