La Haas VF-21 a pris la piste à Bahreïn

Nikita Mazepin a baptisé jeudi matin la nouvelle Haas VF-21 sur le circuit de Sakhir.

Seule écurie à n'avoir pas officiellement dévoilé sa nouvelle monoplace, Haas F1 est déjà au travail à Bahreïn. Et pour cause, l'écurie américaine a un peu de retard à rattraper puisque son planning a été affecté par les restrictions liées à la pandémie de COVID-19. Il est prévu que la VF-21 soit présentée en bonne et due forme vendredi matin, quelques minutes avant le début des essais hivernaux, mais avant la traditionnelle photo devant le garage, le bleu de chauffe est déjà mis.

Ayant pris la décision de construire cette monoplace dans ses ateliers britanniques et non en Italie comme les années précédentes, Haas s'est heurté à une difficulté majeure : celle de ne pas pouvoir démarrer l'unité de puissance Ferrari à l'usine pour vérifier le bon fonctionnement de tous les systèmes. Cela aurait en effet nécessité le déplacement d'ingénieurs depuis Maranello, avec de fortes contraintes de quarantaine à respecter avant comme après entre le Royaume-Uni et l'Italie.

Lire aussi :

Ce n'est donc que mercredi que la monoplace a démarré pour la première fois, dans son stand de Sakhir, deux jours avant le coup d'envoi des essais hivernaux, sous l’œil du directeur Günther Steiner et des pilotes. Aujourd'hui jeudi, Haas a choisi de mettre à profit l'une de ses deux journées de tournage autorisées dans l'année pour procéder au déverminage de sa nouvelle monture. De tels essais sont possibles dans la limite de 100 kilomètres et avec des pneus Pirelli de démonstration. C'est Nikita Mazepin qui a eu l'honneur de baptiser la VF-21, dont il prendra cette année le volant avec comme coéquipier Mick Schumacher. Ce dernier sera le premier en piste vendredi matin à l'occasion des tests officiels.

Neuvième du championnat constructeurs l'an dernier, Haas s'est préparé tout l'hiver à affronter une campagne 2021 compliquée. L'équipe a modifié sa monoplace pour l'adapter aux changements de règlement et a travaillé sur son aérodynamique, mais n'a pas utilisé le moindre des jetons de développement alloués pour faire évoluer son châssis. La structure a également fait savoir que, sauf erreur majeure, elle ne procéderait à aucun développement de cette VF-21 au cours de l'année, préférant se concentrer dès que possible sur le tournant réglementaire de 2022.

1/4

Photo de: Haas F1 Team

2/4

Photo de: Haas F1 Team

3/4

Photo de: Haas F1 Team

4/4

Photo de: Haas F1 Team

partages
commentaires
Les pilotes F1 continueront-ils de s'agenouiller en 2021 ?
Article précédent

Les pilotes F1 continueront-ils de s'agenouiller en 2021 ?

Article suivant

Le DTM a tenté d'associer Villeneuve et Hülkenberg

Le DTM a tenté d'associer Villeneuve et Hülkenberg
Charger les commentaires