Hamilton a commis deux erreurs en Q3

Privé de deuxième tentative, le Britannique ne s'est pas qualifié avec un tour parfait, concédant ainsi quelques millièmes à son coéquipier.

Lewis Hamilton devra patienter pour décrocher une 12e pole position cette saison. A Suzuka, le double Champion du Monde semblait en mesure d’aller la conquérir, mais le drapeau rouge provoqué par l’accident de Daniil Kvyat aura eu raison de son ultime tentative. 

Nul ne saura s’il aurait détrôné son coéquipier Nico Rosberg, mais le Britannique savait clairement qu’il en avait les moyens. Notamment parce que sur sa première tentative, il a commis une petite erreur en bloquant ses roues. 

"J’ai perdu un peu de temps dans le virage 11 et à la chicane sur mon premier tour", reconnait-il.  "Mais je me sentais mieux sur ce dernier tour, avant que le drapeau rouge arrive." 

"J'étais excité à propos du deuxième tour, mais Nico a fait du très bon travail, bravo à lui. C'est un circuit où vous vous battez toujours pour gagner du temps, et j'avais déjà près de 2 dixièmes d'avance et le drapeau rouge est sorti, zut!" 

Sur un tracé japonais où il a souvent excellé, Hamilton se souviendra qu’il était également parti second l’an dernier, avant de prendre le meilleur sur Rosberg. Reste à savoir si ce sera dans des conditions humides ou sèches. 

"Ce sera difficile demain, je ne sais pas s'il va pleuvoir. Si c'est le cas, Nico sera très compétitif, il a étudié mes lignes de l'année dernière. S'il fait sec, on ne peut pas suivre suffisamment près pour pouvoir dépasser, il faudra voir si une voiture de sécurité change la donne."

Le pilote Mercedes n’a surtout pas oublié de souligner l’essentiel au terme de la séance de qualifications : "Je suis content de voir que Kvyat est ok."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Circuit Suzuka
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags reaction, suzuka