Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Hamilton s'incline pour 0"006 : "Au final, je n'ai pas été assez bon"

partages
commentaires
Hamilton s'incline pour 0"006 : "Au final, je n'ai pas été assez bon"
Par :
13 juil. 2019 à 16:30

Lewis Hamilton a rencontré les mêmes difficultés que son équipier à exploiter le plein potentiel de sa Mercedes par des conditions compliquées à Silverstone, mais ne se cherche pas d'excuses après avoir manqué la pole position.

À la manière de ce qui s'est produit pour Sebastian Vettel au fil des qualifications, Lewis Hamilton a indiqué avoir connu des difficultés à améliorer successivement ses chronos de séance en séance lors des qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne. Hamilton a senti qu'il était "de plus en plus difficile" d'extraire la performance maximale de sa Mercedes sur le tracé de Silverstone ce samedi. 

Lire aussi:

Le pilote anglais s'est incliné dans la lutte pour la pole position pour six millièmes de secondes face à son équipier Mercedes Valtteri Bottas, auteur de la dixième réalisation de sa carrière F1. Le quintuple Champion du monde s'était plaint de la stabilité arrière de son auto après les essais de vendredi et indiqué qu'en dépit de progrès réalisés grâce à des changements en vue de samedi, il avait connu des difficultés à maintenir son rythme tout au long des qualifications.

"Le réglage correspondait plus à la configuration de course", détaille Hamilton. "Je pense que j'ai vraiment lutté avec hier sur un tour unique. J'ai essayé d'améliorer cela au fil de la journée d'aujourd'hui. Le ressenti était excellent en EL3 et je me sentais bien en début de qualifications. Mais les choses se sont détériorées au fil de la séance, en revenant vers ce que nous avions hier. C'était aussi venteux, mais la configuration de course était quand même bonne et je ne voulais pas trop modifier les réglages dont je disposais. Je croise les doigts : nous devrions être solides en course mais cela dépend de la position dans laquelle nous nous trouvons, du vent et d'une série d'autres facteurs."

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10

"Tout comme hier, ce fut une journée difficile et nous avons trouvé qu'il était un peu difficile de trouver le bon temps au tour de bout en bout [de celle-ci]", confirme James Allison, directeur technique de l'équipe. "Comme hier également, nos adversaires ont paru très menaçants en termes de rythme sur un tour, et Ferrari était peut-être favori en arrivant en qualifications. Mais au final, en Q3, quand les choses ont vraiment compté, nos deux pilotes sont parvenus à trouver du rythme et Valtteri a obtenu une pole bien méritée avec Lewis à un cheveu derrière. Il n'a pas été évident d'obtenir le meilleur des pneus sur une piste qui charge à la fois fortement dans les virages rapides et les refroidit très rapidement dans les conditions fraîches. Cela a rendu notre vie très difficile pendant tout le week-end. Nous sommes impatients maintenant de disputer une course excitante : espérons que nous pourrons bien nous élancer pour délivrer de bonnes performances sur les longs relais comme on a pu le voir lors des essais de vendredi."

Bottas est l'adversaire le plus proche de Hamilton au Championnat du monde des pilotes. Le Finlandais avait repris cinq points au leader lors de la dernière épreuve, en Autriche, en montant sur la troisième marche du podium, tandis que son équipier concluait la course à sa plus mauvaise position à l'arrivée depuis le début de la saison 2019 (5e). 

Lire aussi:

"Bravo à Valtteri, il a fait du beau travail", a tenu à saluer Hamilton, qui a pu constater que les préparatifs de Bottas avaient été solides depuis le début du week-end. "Au final, je n'ai pas été suffisamment bon. J'ai sacrifié un tour en Q2, et à la fin, j'ai commis une erreur dans le premier tour et le second n'était pas suffisamment bon. Il y a un beau public ici, j'espère le rendre fier [en course]. C'est le meilleur Grand Prix de l'année, grâce à l'énergie de tous les spectateurs. Sans eux, ces courses ne seraient rien."

L'avance de Hamilton demeure de 31 points avant le départ du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Article suivant
Vettel sixième sur la grille : "Au moins, j'ai participé…"

Article précédent

Vettel sixième sur la grille : "Au moins, j'ai participé…"

Article suivant

Verstappen persuadé d'avoir manqué la pole à cause du turbo

Verstappen persuadé d'avoir manqué la pole à cause du turbo
Charger les commentaires