Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Hamilton retrouve déjà son ingénieur de course

partages
commentaires
Hamilton retrouve déjà son ingénieur de course
Par :
1 nov. 2019 à 16:38

Contre toute attente, Peter Bonnington est déjà de retour chez Mercedes aux côtés de Lewis Hamilton pour le Grand Prix des États-Unis.

Alors qu'il devait de nouveau être absent ce week-end, Peter Bonnington est de retour plus tôt que prévu chez Mercedes. Le fidèle ingénieur de course de Lewis Hamilton, absent la semaine dernière à Mexico pour des raisons de santé, a finalement rejoint l'écurie allemande à Austin pour le Grand Prix des États-Unis. 

Contraint de rester au Royaume-Uni la semaine passée, il avait été remplacé au Mexique par Marcus Dudley, dont le travail "phénoménal" avait été salué par Toto Wolff, directeur de l'écurie de Brackley. Dimanche dernier, Hamilton s'était imposé au terme d'une course qui l'avait vu tenter un pari stratégique, avec un seul arrêt et un deuxième relais allongé en pneus durs. 

Lire aussi :

Hamilton lui-même avait souligné l'excellente collaboration mise en place temporairement, admettant que la situation n'avait rien d'aisé tant le rôle occupé par Peter Bonnington était précieux. Ce dernier était d'ailleurs resté en contact avec le pilote britannique, qui n'avait pas hésité à le consulter par messages pour avoir son avis sur certaines questions liées aux réglages de sa monoplace. 

Ce week-end, sur le Circuit des Amériques, Hamilton dispose d'une seconde occasion de décrocher le titre mondial, qui constituerait alors son sixième sacre. Il lui faut pour cela terminer parmi les huit premiers du Grand Prix, ou bien espérer que Valtteri Bottas ne s'impose pas. 

Hamilton champion à Austin si...

Article suivant
Renault annonce une restructuration de son département aéro

Article précédent

Renault annonce une restructuration de son département aéro

Article suivant

EL1 - Verstappen appliqué, Mercedes très discret

EL1 - Verstappen appliqué, Mercedes très discret
Charger les commentaires