Hamilton et Bottas ont accumulé les tours avec les pneus 18 pouces

Mercedes était cette semaine au service de Pirelli pour une séance d'essais des pneus 18 pouces à Imola.

1/16

Photo de: Pirelli

2/16

Photo de: Pirelli

3/16

Photo de: Pirelli

4/16

Photo de: Davide Cavazza

5/16

Photo de: Davide Cavazza

6/16

Photo de: Davide Cavazza

7/16

Photo de: Davide Cavazza

8/16

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

9/16

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

10/16

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

11/16

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

12/16

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

13/16

Photo de: Pirelli

14/16

Photo de: Pirelli

15/16

Photo de: Pirelli

16/16

Photo de: Mercedes GP Petronas Formula One Team

Mercedes et ses pilotes titulaires ont passé quelques jours de plus à Imola, cette semaine, dans la foulée du Grand Prix d'Émilie-Romagne. L'écurie championne du monde était à la disposition de Pirelli pour participer à l'une des nombreuses sessions d'essais planifiées par le manufacturier unique afin de préparer ses pneus 18 pouces pour la saison 2022.

Cette session s'est déroulée sur deux jours avec une Mercedes W10 de la saison 2019, légèrement modifiée pour qu'elle puisse être équipée de ces roues aux dimensions plus imposantes. Le recours à une monoplace datée d'au moins deux ans permet de respecter le cadre réglementaire et d'éviter la récolte de données sensibles qui pourrait se faire avec une monoplace actuelle. Par ailleurs, il est toujours bon de rappeler que lors de ce type de roulage, l'écurie est intégralement au service de Pirelli, qui décide du programme, tandis que les données seront ensuite partagées avec toutes les écuries.

Lire aussi :

Mardi, Lewis Hamilton était le premier en piste et a bouclé 130 tours. Mercredi, c'était au tour de Valtteri Bottas, qui a parcouru 106 tours du tracé italien. À chaque fois, les conditions de piste étaient plutôt bonnes avec au meilleur de la journée environ 18°C dans l'air et 27°C sur la piste.

La prochaine fois que Mercedes roulera pour le compte de Pirelli, ce sera à la fin du mois de mai sur le circuit Paul Ricard, sur une piste humide grâce au système dont est pourvu la piste du sud de la France. Entre-temps, la firme de Milan aura pu travailler de nouveau sur le sec à Barcelone, dans la continuité du Grand Prix d'Espagne, avec Red Bull Racing, Alfa Romeo et Alpine.

Programme des tests de pneus pour 2022

Date Circuit Conditions Équipe
22 février Spain Jerez Sec Ferrari
23-24 février Spain Jerez Humide Ferrari
30 mars-1er avril Bahrain Bahreïn Sec Ferrari (jour 1)
Alpine (jours 2-3)
20-21 avril Italy Imola Sec Mercedes
11-12 mai Spain Barcelone Sec Red Bull
Alfa Romeo
Alpine (jour 1)
25-26 mai France Paul Ricard Humide Mercedes
6-7 juillet Austria Spielberg Sec AlphaTauri
20-21 juillet United Kingdom Silverstone Sec Aston Martin
Haas
Red Bull (jour 1)
3-4 août Hungary Budapest Sec McLaren
Mercedes (jour 1)
Ferrari (jour 2)
15-16 septembre France Magny-Cours Humide Alpine

partages
commentaires
Wolff : Aston Martin subit un "dommage collatéral"

Article précédent

Wolff : Aston Martin subit un "dommage collatéral"

Article suivant

Mercedes admet sa faiblesse lors des arrêts au stand

Mercedes admet sa faiblesse lors des arrêts au stand
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Imola
Pilotes Valtteri Bottas , Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine