Hamilton de retour dans son jardin hongrois

Le couteau entre les dents, Lewis Hamilton a limité la casse le week-end dernier en Allemagne, revenant de la 20e place sur la grille à la troisième sous le drapeau à damier

Le couteau entre les dents, Lewis Hamilton a limité la casse le week-end dernier en Allemagne, revenant de la 20e place sur la grille à la troisième sous le drapeau à damier. Pas de quoi s’enflammer pour autant pour le Britannique, conscient d’avoir réalisé une bien mauvaise opération au championnat.

« J’étais très fier que nous ayons pu mettre les deux voitures sur le podium pour Mercedes en Allemagne, devant tous les employés », retient-il avant tout. « D’un point de vue personnel, je ne pouvais pas être trop enthousiaste avec cette course car c’était un week-end difficile pour moi et j’ai perdu des points sur Nico au championnat. »

Avec seulement quelques jours de répit, Hamilton va pouvoir tenter de réduire de nouveau l’écart de points dès ce week-end. Rendez-vous est pris sur un circuit qui est devenu son jardin depuis ses débuts en F1. Le ration est impressionnant : le Champion du Monde 2008 s’est imposé en Hongrie à quatre reprises en sept participations ! L’an passé, il y avait conquis son tout premier succès sous les couleurs de Mercedes-Benz.

« Je n’ai pas vraiment de secrets là-bas, j’ai juste été très chanceux au fil des années et c’est un circuit que j’aime vraiment », avance-t-il avec modestie. « C’est l’un de ceux où l’on peut vraiment attaquer, ça fonctionne pour un pilote offensif comme moi, donc peut-être que ça convient à mon style de pilotage plus qu’à d’autres. »

Reste à savoir comment se déroulera le week-end hongrois, qui n’est pas sans rappeler l’approche du Grand Prix du Canada il y a deux mois. A l'époque, Hamilton semblait disposer de tous les atouts pour s’imposer sur un circuit qu’il affectionnait, mais il avait finalement été contraint à l’abandon. Quoi qu’il en soit, la motivation est toujours intacte, qui plus est dans l’adversité.

« Je fais absolument tout ce que je peux pour revenir au niveau de Nico dans la bataille pour le titre. Je ne peux pas me concentrer plus et travailler plus fort que ce que je fais en ce moment. Ce championnat est un gros challenge pour moi mais c’est ce que j’aime, et je ne voudrais pas qu’il en soit autrement. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités