Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 Heures
:
11 Minutes
:
55 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
14 jours

Hamilton tente de comprendre son déficit en qualifications

partages
commentaires
Hamilton tente de comprendre son déficit en qualifications
Par :
18 mai 2019 à 07:00

Battu par son coéquipier Valtteri Bottas en qualifications sur les trois derniers Grands Prix, Lewis Hamilton veut redresser la barre.

Plus de 50% des pole positions depuis le début de l'ère hybride en 2014, avec 53 réalisations en 105 Grands Prix. Tel est le palmarès impressionnant de Lewis Hamilton, mais sur les cinq premières courses de la saison 2019, le Britannique n'est parvenu à signer le meilleur temps de la Q3 qu'une fois, à Melbourne. Il a même été battu par son coéquipier Valtteri Bottas lors des trois dernières manches en date – qui plus est de six dixièmes à Barcelone, en partie à cause d'un petit problème de batterie sur sa monoplace. En revanche, il a déjà remporté trois victoires en course.

Lire aussi :

"Les voitures ont globalement les mêmes réglages", analyse Hamilton. "C'est question de pilotage, j'use les pneus légèrement différemment en course, j'arrive souvent à les faire durer un peu plus longtemps. Cela reste un avantage à l'heure actuelle. La monoplace est géniale, mais j'ai généralement des difficultés depuis l'Australie, où mes qualifications étaient tout juste correctes – je n'avais qu'un dixième d'avance. Quand les choses se passent bien pour moi, ça devrait être différent. Valtteri s'est bien adapté à la voiture, il est relativement satisfait."

Hamilton travaille donc d'arrache-pied à Brackley d'ici le Grand Prix de Monaco pour tenter de redresser la barre. "Il y a vraiment des domaines sur lesquels je vais continuer de me concentrer à l'usine pour essayer de mieux comprendre", poursuit l'Anglais. "Je vais faire le tour des différents départements, des ingénieurs et essayer d'emmagasiner autant de données et d'informations que possible pour mieux les appliquer lors de la prochaine course. Les vendredis et les samedis n'ont pas été de très bonnes journées pour moi, donc l'objectif est de progresser là-dessus. J'ai été vraiment performant en course, j'ai eu les résultats le dimanche ; j'en suis vraiment satisfait."

Bottas "plus performant que jamais"

Le poleman Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé

Bien entendu, cette nouvelle hiérarchie s'explique en grande partie par les performances d'un Valtteri Bottas bien plus véloce que l'an passé, la saison 2018 s'étant parfois apparentée à un chemin de croix pour le Finlandais.

"La voiture la plus proche de soi est toujours la plus grande menace", reconnaît Hamilton. "Pour l'instant, il est encore très tôt, mais le plus proche est naturellement Valtteri. Je dois donc continuer à être performant, surtout qu'il ne cesse de claquer des tours vraiment rapides tout au long du week-end ; il est plus performant que jamais. C'est génial pour l'équipe, il mérite véritablement d'être avec nous, et je trouve ça génial de le voir atteindre un niveau supérieur cette année."

Pour le quintuple Champion du monde, il est en tout cas hors de question de rejeter les difficultés actuelles sur la Mercedes W10. "En fin de compte, c'est une monoplace fantastique. C'est juste la fenêtre de fonctionnement dans laquelle je suis avec mon style de pilotage – la voiture ne fait pas toujours ce que je veux. Mais c'est la meilleure que nous ayons faite jusqu'à présent", conclut-il.

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Sa carrière "imparfaite" a préparé Russell aux difficultés de Williams

Article précédent

Sa carrière "imparfaite" a préparé Russell aux difficultés de Williams

Article suivant

Red Bull a subi l'arrivée de deux nouveautés simultanées

Red Bull a subi l'arrivée de deux nouveautés simultanées
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Benjamin Vinel