Hamilton déjà fan de sa lutte pour le titre face à Vettel

partages
Hamilton déjà fan de sa lutte pour le titre face à Vettel
Par : Lawrence Barretto
15 mai 2017 à 11:18

Lewis Hamilton estime déjà que sa lutte avec Sebastian Vettel pour le titre mondial cette saison sera probablement sa préférée.

Podium : le deuxième, Sebastian Vettel, Ferrari, le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le deuxième, Sebastian Vettel, Ferrari lors de la conférence de presse
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H en tête au départ tandis que Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H et Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 s'accrochent
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari

Lewis Hamilton a remporté à Barcelone sa deuxième victoire de la saison, au terme d'un Grand Prix qui a été marqué par son duel avec Sebastian Vettel et a tenu le public en haleine. Après cinq courses, c'est le pilote Ferrari qui occupe la tête du championnat avec six points d'avance, et à égalité de victoires.

Pour Hamilton, qui s'est battu ces trois dernières saisons pour le titre mondial face à son ancien coéquipier Nico Rosberg, cette nouvelle bagarre, face à un pilote d'une autre équipe, est un renouveau. D'autant que sa bonne entente jusqu'à présent avec son nouveau voisin de garage, Valtteri Bottas, rend les choses plus simples.

"C'est sans aucun doute l'une de mes préférées, si ce n'est ma [lutte pour le titre] préférée", estime le triple Champion du monde. "Je suis dans une bien meilleure position que l'année dernière, donc 2017 est une bien meilleure année jusqu'à présent. C'est génial d'avoir un combat. Et une bagarre avec une autre équipe est tellement plus agréable et donne plus de plaisir, car il n'y a pas de tension au sein de notre écurie. Lors de la dernière course [à Sotchi], Valtteri a gagné, ce n'était pas un problème pour moi et je n'avais pas à me dire 'Bordel, il a gagné'."

Victorieux notamment grâce à une stratégie efficace bien que risquée en Espagne, Hamilton avait perdu la main en début de Grand Prix, dépassé par la Ferrari de Vettel dès le premier virage. Mais il a pu ressentir la frustration de l'Allemand à l'issue de l'épreuve, frustré d'avoir laissé passer l'occasion de s'imposer une troisième fois cette saison.

"Je pouvais sentir qu'il était fâché, il a dit qu'il était énervé", souligne Hamilton. "Il a fait une course fantastique, je peux comprendre comment il se sent. Nous ne serons jamais contents de terminer deuxièmes, et je serais préoccupé s'il l'était, car nous ne sommes pas là pour ça."

En piste, les deux hommes ont croisé le fer à trois reprises. Jusqu'ici, leurs relations sont cordiales et bonnes, mais cela peut-il changer au fur et à mesure de la saison et de l'intensité qui pourrait s'accroître ?

"Je ne sais pas, c'est difficile à dire", répond Hamilton. "Nous avons connu une bagarre serrée, et si c'était allé dans une autre direction, ça aurait pu être différent. Nous savons comment se passe la course automobile, s'il m'avait heurté au virage 1 et que je n'avais pas terminé la course, et lui si, je n'aurais pas dit 'Beau boulot, Sebastian !'. C'était agressif mais j'ai pu rester dans la bagarre, heureusement, et j'ai évité un accrochage. Nous aurons une rude bataille, et j'aime ce défi. Il était respectueux et c'est resté ainsi."

Prochain article Formule 1
Pirelli étudie un changement de sélection pour Silverstone

Previous article

Pirelli étudie un changement de sélection pour Silverstone

Next article

Le pneu dur pourrait ne plus être vu avant Suzuka

Le pneu dur pourrait ne plus être vu avant Suzuka