Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
06 Heures
:
29 Minutes
:
16 Secondes
11 sept.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
55 jours
23 oct.
Prochain événement dans
69 jours
31 oct.
Prochain événement dans
77 jours

Hamilton à nouveau sous enquête après une réclamation de Red Bull

partages
commentaires
Hamilton à nouveau sous enquête après une réclamation de Red Bull
Par :
5 juil. 2020 à 11:53

L'infraction supposée de Lewis Hamilton sous drapeau jaune en qualifications va être à nouveau étudiée par les commissaires du Grand Prix d'Autriche.

À moins de deux heures du départ du Grand Prix d'Autriche, Red Bull Racing a décidé de demander une révision de la décision prise samedi soir par les commissaires sportifs. Celle-ci concerne l'infraction supposée de Lewis Hamilton lors de la Q3, le pilote britannique ayant amélioré son chrono alors que des drapeaux jaunes étaient déployées suite à la sortie de piste de Valtteri Bottas

Voir aussi :

Après avoir entendu le sextuple Champion du monde et étudié les images ainsi que la télémétrie, les commissaires avaient conclu à la bonne foi du pilote Mercedes et à une confusion des signaux envoyés au pilote dans la zone sous drapeau jaune. 

"Le pilote a mentionné qu'il était passé devant la lumière verte au virage 5", avaient indiqué les commissaires. "Les images vidéo confirment qu'il y avait des drapeaux jaunes et des lumières vertes en même temps, et donc des signaux contradictoires présentés au pilote. Prenant cela en compte, les commissaires ont décidé de ne pas intervenir."

Les arguments ne semblent pas avoir convaincu Red Bull, qui tente ainsi d'obtenir une pénalité à l'encontre de celui qui doit s'élancer depuis la deuxième place sur la grille. Pour qu'un incident soit à nouveau étudié par les commissaires, il faut qu'une équipe porte à leur connaissance un élément supplémentaire. Si Hamilton était pénalisé, cela permettrait à Max Verstappen de grimper en première ligne, aux côtés du poleman Valtteri Bottas

"Naturellement, une nouvelle preuve a émergé avec un angle de caméra différent, donc nous leur demandons juste de l'examiner", a expliqué Christian Horner, directeur de Red Bull, au micro de Movistar. "Surtout si l'on considère ce qui s'est passé avec Max l'an dernier à Mexico. Plus que tout, nous voulons juste de la constance, sinon qu'allons-nous faire la prochaine fois qu'il y a un drapeau jaune ?"

Lewis Hamilton et/ou un représentant de Mercedes doivent à nouveau s'expliquer devant les commissaires à partir de 13h45. Le départ sera donné à 15h10. 

Williams pouvait viser la Q2 avec une "situation parfaite"

Article précédent

Williams pouvait viser la Q2 avec une "situation parfaite"

Article suivant

Hamilton pénalisé sur la grille du GP d'Autriche !

Hamilton pénalisé sur la grille du GP d'Autriche !
Charger les commentaires