Hamilton et Rosberg devant mais la sérénité manque

Sans surprise, les deux Mercedes ont dominé les deux premières séances d’essais libres à Budapest

Sans surprise, les deux Mercedes ont dominé les deux premières séances d’essais libres à Budapest. Si l’écart semble de nouveau abyssal par rapport à la concurrence, la journée n’a pas pour autant été de tout repos, sur un tracé hongrois exigeant en matière d’adhérence.

« Il y a une paire de choses à voir, mais le reste est OK. C’est comme sur toutes les courses », résumé Hamilton au micro de Sky. « Les courses n’offrent pas un super feeling ici, il y a peu de grip, c’est assez mauvais ! »

Lors des simulations de course à la fin de la deuxième séance, le Britannique a émis quelques réserves sur la tenue de ses freins. Une crainte partagée par Nico Rosberg, aux prises avec quelques soucis de recharge du MGU-K et à qui l’équipe allemande a également demandé de ménager son moteur avec les rapports de boîte dans le premier virage.

« Pour moi, ce fut une bonne journée, même si c’est toujours difficile sur cette piste », confie le leader du championnat. « C’est comme un circuit urbain, il y a des vibreurs, c’est bosselé, et très rythmé, mais j’aime beaucoup. Je suis assez content de la voiture au final, c’était une bonne journée. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités