Hamilton estime avoir "bien évité" les accrochages avec Verstappen

Lewis Hamilton estime avoir "bien évité" les accrochages avec Max Verstappen depuis le début de la saison F1, jugeant qu'il existe un "bon équilibre de respect" entre eux.

Hamilton estime avoir "bien évité" les accrochages avec Verstappen

Lewis Hamilton aborde le GP de Monaco avec 14 points d'avance au classement pilotes sur Max Verstappen, après avoir remporté trois des quatre premières manches de la saison. Les deux hommes ont déjà eu l'occasion de s'affronter en piste, avec des passes d'armes qui ont été particulièrement musclées à Imola et à Barcelone, tout en restant dans les limites de l'acceptable.

Après la manche espagnole, où Verstappen a plongé à l'intérieur de façon autoritaire sur Hamilton au premier virage, le Britannique avait indiqué s'être "assuré" de laisser suffisamment de place à son rival. Zak Brown, le PDG de McLaren, a déclaré avant l'épreuve de Monaco que ce n'était qu'une "question de temps" avant que les deux ne s'accrochent.

Pour Hamilton, toutefois, ce n'est pas aussi évident. Le septuple Champion du monde estime jusqu'ici avoir bien manœuvré pour éviter les problèmes et que c'est sans doute Verstappen qui a plus de choses à prouver dans ce type de situations.

Lire aussi :

"Je ne sais pas, je pense que j'ai bien évité tous les incidents jusqu'à présent. Il nous reste 19 courses, et nous pourrions nous accrocher. Espérons que non. Je pense que ce qui est bien, c'est qu'il y a un bon équilibre de respect entre nous. Je pense que, comme vous le savez, il a peut-être l'impression d'avoir beaucoup à prouver. Je ne suis pas nécessairement dans le même bateau."

"Et je suis plus dans une sorte de mentalité de long terme, c'est un marathon, pas un sprint. En fin de compte, c'est la raison pour laquelle j'ai de telles statistiques. Je continuerai dans cette voie, et je ferai tout pour m'assurer que nous évitons l'accrochage."

En dépit de son meilleur début de saison en carrière, Hamilton et Mercedes affrontent l'une des oppositions les plus rudes de ces dernières saisons avec Verstappen et Red Bull. La structure de Brackley estimait être en retrait par rapport au constructeur autrichien après les courts essais de pré-saison, mais Hamilton assure que cela n'a eu aucun impact sur sa manière d'aborder la campagne 2020.

"Je pense que chaque année, votre objectif est d'extraire absolument tout. Il n'y a jamais une année où vous arrivez, que vous ayez deux dixièmes, une demi-seconde, d'avance ou de retard, et où vous vous dites 'je vais me donner un peu moins'."

"Chaque année, vous donnez absolument tout, et parfois, les choses ne se passent pas comme prévu. Vous pouvez être distrait par certaines choses. Vous ne capitalisez pas sur les opportunités, vous pouvez ne pas être toujours aussi complet que vous le souhaitez. Cette année, ce n'est pas forcément le cas. Tout a commencé comme je le voulais. Je me suis adapté à toute la perturbation de la pandémie, à la manière de maximiser."

"Je suis plus en forme que je ne l'ai jamais été, car j'ai eu naturellement plus de temps pour m'entraîner et pour travailler sur le côté mental et la compréhension de la voiture. Je pense que dans l'ensemble, j'ai mis la barre plus haut pour moi-même, et c'est notre objectif en tant qu'équipe."

partages
commentaires

Related video

Nouvelle date du GP de France : Gasly "vraiment désolé" pour les fans
Article précédent

Nouvelle date du GP de France : Gasly "vraiment désolé" pour les fans

Article suivant

Russell veut un contrat d'au moins deux ans pour 2022

Russell veut un contrat d'au moins deux ans pour 2022
Charger les commentaires