Hamilton félicite Rosberg pour la pole canadienne

Lewis Hamilton a laissé filer la pole position à la régulière à Montréal

Lewis Hamilton a laissé filer la pole position à la régulière à Montréal. Poussé dans ses retranchements dès la première sortie en piste de Nico Rosberg en Q3, le Britannique a été contraint de pousser dans son ultime tentative pour tenter de se hisser en pole position.

S’il a effectivement amélioré son chrono de référence, il a manqué au Champion 2008 un peu plus de sept centièmes de seconde pour atteindre l’objectif. Un tour au sujet duquel il peut nourrir des regrets, ayant aisément perdu deux dixièmes sur un freinage trop appuyé dans le second secteur.

« Nico a fait du très bon travail, félicitations à lui ! », a-t-il déclaré, cette fois plus apaisé qu’après avoir vu Rosberg signer la pole position dans les circonstances que l’on connaît à Monaco. « Ce n'était pas la meilleure séance de ma carrière ; des fois elles sont bonnes, des fois moins ».

Hamilton sait que le pilote qui prendra le commandement de la course au terme du premier tour aura de bonnes chances de disposer d’un avantage stratégique, Mercedes appelant toujours en priorité le premier de ses deux pilotes aux stands pour les changements de pneus.

« C'est très bien pour l'écurie, je suis très content pour tout le monde, et j'espère que l'on écrira l'histoire demain ! En tout cas, on se battra bien. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités