Hamilton : "Heureusement qu'il y a eu des incidents aujourd'hui"

partages
commentaires
Hamilton :
Par : Fabien Gaillard
15 avr. 2018 à 09:40

Conscient de son niveau de performance, Lewis Hamilton n'a pas caché que sans les incidents du jour, il aurait perdu gros sur ses adversaires au classement pilotes.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, Sergio Perez, Force India VJM11 Mercedes, et le reste du peloton au départ
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, devant Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, et le reste du peloton au départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Tatouage de Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1

Quatrième sur la grille de départ, le Champion du monde en titre savait qu'il allait avoir fort à faire pour s'offrir le scalp de ses trois adversaires directs. Mais, au moment de l'envol, pénalisé par des pneus plus durs et gêné par un Kimi Räikkönen en difficulté dans les premiers virages, c'est Max Verstappen qui s'est finalement joué de lui.

Coincé entre les deux Red Bull en quatrième place, Hamilton n'a ensuite pas vraiment eu de quoi espérer, jusqu'au moment où Ferrari a décidé de pas faire rentrer Räikkönen et où les deux Red Bull se sont arrêtées. Une troisième place semblait donc envisageable à la régulière, sans la voiture de sécurité.

Mais justement, le Safety Car allié au choix de rester en piste avec des gommes mediums ont mis le Britannique à la merci de ses adversaires. Ainsi, Daniel Ricciardo puis Verstappen ont pris l'avantage sur la Mercedes frappée du 44.

Et alors que Vettel semblait sur la voie royale pour prendre de gros points à son rival, l'Allemand a été accroché par le Néerlandais juste devant Hamilton. Une bénédiction pour ce dernier qui, bien que passé par Räikkönen dans le même temps, se retrouvait en position de réduire l'écart au championnat, chose qu'il fera en terminant cinquième sur la piste mais quatrième au classement suite à la pénalité de Verstappen.

Après la course, l'heure n'était pas aux réjouissances mais plutôt à un constat simple : sur un de ses circuits fétiches, Hamilton n'était pas dans le rythme. "J'étais dans un no man's land aujourd'hui, je n'avais pas le rythme. J'ai essayé de sauver les meubles. J'avais des pneus plus usés, ça ne s'est pas arrangé."

"À l'évidence, nous avons une dure bataille qui nous attend, surtout de mon côté. Je dirais de mon côté, mais aussi pour nous en tant qu'équipe. Nous manquons de performance. Hier et aujourd'hui, c'était un désastre de mon côté. Je dois rectifier ça et retrouver mon niveau de performance normal. Sinon, d'autres points importants vont être perdus."

"Heureusement qu'il y a eu des incidents aujourd'hui, ils nous ont maintenus dans la bataille."

Prochain article Formule 1
Alonso : "Le dimanche, nous faisons le travail"

Previous article

Alonso : "Le dimanche, nous faisons le travail"

Next article

Grosjean encore malchanceux : "Ça fait beaucoup..."

Grosjean encore malchanceux : "Ça fait beaucoup..."

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Course
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Réactions