Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
22 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
71 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
84 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
106 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
127 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
141 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
155 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
183 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
190 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
204 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
239 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
246 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
260 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
274 jours

Hamilton veut comprendre les imperfections de son début de saison

partages
commentaires
Hamilton veut comprendre les imperfections de son début de saison
Par :
21 août 2019 à 15:45

Même s'il est largement en tête du classement pilotes et qu'il a remporté huit courses sur 12, Lewis Hamilton veut comprendre pourquoi Mercedes et lui ont manqué le carton plein.

À neuf courses de la fin de saison, Hamilton possède une avance de 62 unités sur Valtteri Bottas au championnat. Le Britannique est également à trois victoires d'égaler son plus grand total sur une saison.

Quand Motorsport.com lui a demandé de réagir à ses huit succès en 12 Grands Prix, Hamilton a reconnu qu'il s'agissait d'un départ "exceptionnel". "Mais quand je regarde ces courses, 8 sur 12, il en manque encore quelques-unes. Donc, comment les a-t-on manquées ? Pourquoi n'avons-nous pas été parfaits lors de ces week-ends ?"

Lire aussi :

"Il y a également eu des courses où nous avons été assez chanceux, Ferrari était plus rapide mais avec quelques erreurs de l'équipe et parfois du pilote, ça les a mis dans une position où ils n'ont pas gagné. Comme à Bakou ou Bahreïn, où ils ont eu la défaillance de la voiture, sinon ils auraient gagné. Ça montre juste que nous sommes tous à la limite, et que l'on ne peut rien tenir pour acquis."

Avec les deux victoires de Bottas, ce sont donc dix courses sur 12 qui sont tombées dans l'escarcelle de Mercedes. L'écurie allemande est plus que jamais en lice pour un nouveau doublé. Pas de quoi verser dans une forme de suffisance pour Hamilton. "La plupart du temps, nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Nous arrivons toujours avec la même mentalité. Nous avons eu tout ce succès, tout le monde continue à travailler aussi dur, personne n'est meilleur que les autres et nous nous surpassons tous les uns les autres." 

Lire aussi :

En dépit d'un nouveau changement réglementaire sur le plan aérodynamique, Mercedes est de nouveau l'équipe à battre cette année. Hamilton estime que les critiques qui tancent la domination de la structure basée à Brackley devraient au moins reconnaître la qualité de son travail et croit que "ceux qui ont eu du succès savent à quel point il est difficile d'accomplir cela, même si vous avez de la performance".

"Il faut toujours être là et être performant, d'une semaine à l'autre. Ferrari a un bon package, évidemment avec une philosophie qui ne fonctionne pas partout cette saison. Red Bull, je ne sais pas quels changements ils ont fait à la voiture, mais ils semblent avoir vraiment réussi à la faire fonctionner et le moteur a fait de gros progrès, ce qui est super."

"La seconde moitié de la saison pourrait être bien, bien plus difficile dans la mesure où nous allons continuer à nous livrer bataille. Nous avons évidemment un bon package, nous devons juste continuer à être performants comme nous l'avons fait. Je peux vous dire que nous ne sommes pas parfaits, loin de là. Nous avons encore des domaines dans lesquels nous continuerons à progresser."

Article suivant
Rétro 1978 - Première victoire d’une Formule 1 à effet de sol

Article précédent

Rétro 1978 - Première victoire d’une Formule 1 à effet de sol

Article suivant

Verstappen, Leclerc, Albon... la nouvelle génération est arrivée !

Verstappen, Leclerc, Albon... la nouvelle génération est arrivée !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard