Remarquable, Hamilton s'est amusé comme en karting

Condamné à partir du fond de grille, le Champion du monde a fait le show que l'on attendait de lui. Jusqu'à donner un temps le sentiment de pouvoir jouer la victoire !

Remarquable, Hamilton s'est amusé comme en karting
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 lors de la parade des pilotes
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, à la sortie des stands
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08

Sacré une quatrième fois Champion du monde il y a deux semaines, à Mexico, Lewis Hamilton avait dû prendre le temps pour savourer, après un Grand Prix éprouvant et bouclé à la neuvième place. À Interlagos, le Britannique a dû aussi mener une course d'attaque, mais les conditions étaient différentes. Parti des stands après son erreur commise en qualifications samedi, il a fait honneur à son statut et a livré un récital.

Avec quelques tours de plus, Hamilton aurait certainement terminé sur le podium, mais on retiendra surtout les écarts : il échoue finalement à 5"4 de la victoire, et à moins de trois secondes de son coéquipier Valtteri Bottas ! S'il n'y a pas de podium à la clé, il y a donc de quoi être satisfait et afficher un large sourire, car le pilote Mercedes a pris du plaisir en piste, dans une course dont il a même occupé la tête à la faveur de sa stratégie décalée.

"C'était fun !" lâche-t-il en guise de première réaction après 71 tours de bagarre. "Cela m'a rappelé l'époque du karting, quand je partais du fond de grille. D'un côté, j'ai merdé hier et je me suis mis dans la pire position pour aujourd'hui. Je me suis compliqué la vie. Mais ce matin, quand je me suis levé, mon but était de me racheter de l'erreur d'hier et de rendre l'équipe fière. J'ai manqué de pneus à la fin, mais j'ai aimé cette course et les batailles. J'espère que cela continue de montrer à tout le monde que j'ai beaucoup d'ardeur dans mon cœur. Il me reste beaucoup de courses à disputer."

"Il n'y a pas de place pour l'erreur quand on veut être le meilleur. Bien sûr, ça arrive, et cela fait partie du processus d'apprentissage, mais j'ai fait une année très propre, sans accident. Hier, c'est derrière moi. Aujourd'hui, c'est positif, je suis très content d'être remonté à la quatrième place."

S'il n'a pas connu les joies du podium, ce pour la deuxième fois consécutive, le désormais quadruple Champion du monde peut se targuer d'une sacrée régularité puisqu'il a inscrit des points lors de chaque Grand Prix cette année. Une statistique qu'il pourra boucler à Abu Dhabi, mais on l'imagine avec le vœu de retrouver le goût de la victoire.

En attendant, il a une nouvelle fois bluffé son équipe, comme ne peut le cacher Toto Wolff, directeur de l'écurie de Brackley, au micro de Sky Sports : "Pour Lewis, finir la course à cinq secondes du leader en partant des stands, c'est incroyable. Je pense qu'en vitesse pure, Lewis était la voiture la plus rapide aujourd'hui et méritait de gagner, mais il partait du fond de grille. Cela dit, Sebastian [Vettel] avait de la réserve."

partages
commentaires
Räikkönen résiste à Hamilton pour s'offrir le podium
Article précédent

Räikkönen résiste à Hamilton pour s'offrir le podium

Article suivant

Bottas ne cache pas son énorme déception

Bottas ne cache pas son énorme déception
Charger les commentaires