Hamilton : "Presque aucun intérêt" à peindre les casques avec le Halo

partages
commentaires
Hamilton :
Par : Fabien Gaillard
31 mars 2018 à 07:45

Lewis Hamilton estime que l'apparition du Halo en Formule 1 rend "presque" inutile le fait de décorer les casques, en raison de leur manque d'exposition.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, au départ
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13 Honda, devant Charles Leclerc, Sauber C37 Ferrari, et Sergey Sirotkin, Williams FW41 Mercedes, au départ
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33 Renault, Sergio Perez, Force India VJM11 Mercedes, et Esteban Ocon, Force India VJM11 Mercedes, au départ
Le poleman Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 dans le parc fermé
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari, au départ
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Départ : Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 mène

Au-delà des aspects sécuritaires et esthétiques largement débattus depuis l'apparition du Halo en 2016 et son introduction dans le règlement l'an passé, une question s'était faite plus discrète tout en pouvant revêtir une certaine importance : celle de la visibilité des casques des pilotes, ces derniers étant parfois pour les spectateurs et les téléspectateurs le moyen le plus simple de reconnaître les pilotes d'une même écurie.

Or, suivant les angles de caméra ou la position dans les tribunes, le Halo peut constituer un obstacle à la vision des heaumes, ce qui peut rendre l'identification immédiate compliquée. S'il existe d'autres manières d'identifier les monoplaces, notamment en utilisant les repères sur les caméras qui surplombent la boîte à air (la caméra noire étant pour le premier pilote de l'équipe, la caméra à bandes fluorescentes jaunes étant pour le second pilote), certains acteurs ont réagi à cette problématique.

C'est notamment le cas de Lewis Hamilton. Le Champion du monde en titre se demande même s'il ne va pas tout simplement abandonner le design de ses casques en raison du Halo, dont il a par ailleurs été depuis un an un supporter sur le plan de la sécurité.

"Désormais, il n'y a presque aucun intérêt pour nous de peindre les casques, donc je vais probablement retirer la peinture du mien. Ça économisera du poids", a-t-il lancé à Melbourne, avant d'ajouter, sur une potentielle solution : "Je n'ai pas vraiment de suggestion à ce sujet. Je suis sûr qu'ils trouveront quelque chose."

Ce quelque chose, comme déjà évoqué, pourrait être de créer un moyen de différencier les pilotes en utilisant tout simplement le Halo, sa partie exposée pouvant éventuellement servir de support afin d'aider les spectateurs.

C'est en tout cas en ce sens que plaide l'autre quadruple Champion du monde de la grille, Sebastian Vettel. "Nous devrions être autorisés à dessiner le Halo. Nous ne pouvons pas négocier la position du Halo, nous ne pouvons pas le mettre à l'arrière de la voiture. Donc peut-être que le dessin du Halo devrait nous revenir. Ça pourrait être une idée, juste pour ajouter un élément différenciant."

Prochain article Formule 1
Silverstone estime que son resurfaçage fera gagner une seconde aux F1

Previous article

Silverstone estime que son resurfaçage fera gagner une seconde aux F1

Next article

Trafic, hôtels, F1 Live Marseille : tout sur le GP de France

Trafic, hôtels, F1 Live Marseille : tout sur le GP de France

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now , Sebastian Vettel Shop Now
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités