Hamilton - Je n'abandonnerai pas avant Abu Dhabi

Après une nouvelle déconvenue lors du Grand Prix de Belgique, marqué par l'accrochage controversé avec son coéquipier Nico Rosberg et la perte de dix-huit points sur son rival, Lewis Hamilton a la ferme intention de rebondir lors du Grand Prix...

Après une nouvelle déconvenue lors du Grand Prix de Belgique, marqué par l'accrochage controversé avec son coéquipier Nico Rosberg et la perte de dix-huit points sur son rival, Lewis Hamilton a la ferme intention de rebondir lors du Grand Prix d'Italie pour ne pas se laisser distancer au championnat du monde.

Monza est un circuit où Hamilton ne s'est imposé qu'une seule fois, en 2012, en partant depuis la pole position. Cependant, c'est là qu'il a remporté le championnat GP2 en 2006, et le tracé italien a donc une signification particulière pour lui, d'autant qu'il ne manque pas de faire remarquer qu'il y a également rencontré son coéquipier et rival Nico Rosberg.

"Le Grand Prix d'Italie est toujours spécial pour moi, au vu des souvenirs que j'y ai, et ce, depuis le tout début de ma carrière", commente le Britannique. "Les championnats de karting faisaient très souvent étape en Italie, et c'est par ailleurs là que j'ai rencontré Nico, donc c'est là que notre rivalité a réellement commencé".

"Monza est un tel circuit historique !" poursuit-il, appréciant les caractéristiques du temple de la vitesse. "Y gagner est un sentiment vraiment particulier. J'en ai fait l'expérience en 2012 et j'adorerais recommencer en 2014. La saison dernière, nous avons vraiment eu des difficultés sur cette course, mais nous avons une voiture fantastique cette année et j'ai confiance quant au fait que nous pouvons nous rattraper cette fois".

Relégué à vingt-neuf points de Rosberg au classement général, Hamilton a un sacré défi à relever, mais compte bien commencer à réduire l'écart dès ce weekend avec sa combativité habituelle.

"Mon objectif pour ce weekend, bien sûr, est de remonter au championnat des pilotes. C'est une tâche plus grande qu'elle ne l'a jamais été cette saison, donc j'ai du pain sur la planche, mais tout peut arriver dans ce sport. Je n'abandonnerai pas avant le drapeau à damier d'Abu Dhabi et il reste plein de points à marquer d'ici là, donc c'est loin d'être fini", conclut le Champion du Monde 2008.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Type d'article Actualités