Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Hamilton : Sans Lauda, "je ne serais qu'une fois Champion du monde"

partages
commentaires
Hamilton : Sans Lauda, "je ne serais qu'une fois Champion du monde"
Par :
26 mai 2019 à 09:27

Alors qu'il s'apprête à disputer le Grand Prix de Monaco en s'élançant depuis la pole position, Lewis Hamilton a pris le temps de souligner toute l'importance et la dimension prise par Niki Lauda au fil de sa carrière en Formule 1.

Auteur de la pole position à Circuit de Monaco samedi, Lewis Hamilton tentera cet après-midi d'aller décrocher la troisième victoire de sa carrière en Principauté. Un défi qu'il relèvera en ayant à l'esprit le souvenir omniprésent de Niki Lauda. Décédé en début de semaine, le triple Champion du monde sera honoré avant et après le Grand Prix, tandis que l'écurie Mercedes est orpheline de son président non exécutif et tente de lui rendre le plus beaux des hommages.

Lewis Hamilton a souligné l'importance du pilote autrichien pour sa carrière en Formule 1, rappelant qu'il était celui qui, aux côtés de Ross Brawn, l'avait convaincu de quitter McLaren pour rejoindre Mercedes à l'issue de la saison 2012. "Si je n'avais pas eu cet appel, je ne serais qu'une fois Champion du monde aujourd'hui, et j'aurais probablement 22 victoires ou quelque chose comme ça, toutes avec McLaren [21, ndlr]", assure-t-il. "Et finalement, je suis là en étant cinq fois Champion du monde. J'ai vraiment l'impression de lui devoir énormément."  

Lire aussi:

Affecté par le décès de Niki Lauda, le Britannique s'est d'abord fait discret en début de week-end, renonçant mercredi à toutes les opérations médiatiques initialement prévues, avec la bénédiction de son équipe et de la FIA. "L'autre jour c'était assez… je n'avais pas vraiment l'impression d'être prêt", confie Hamilton. "Je crois que Toto [Wolff] se sentait un peu pareil, et peut-être Valtteri [Bottas] aussi. Toto et moi avons énormément parlé cette semaine, et j'ai également beaucoup parlé avec Birgit [la femme de Lauda]. J'étais vraiment souvent en contact avec Niki ces huit derniers mois. On s'envoyait des vidéos l'un à l'autre, et c'était toujours difficile car certains jours il semblait bien aller et être plein d'entrain, à dire 'Je reviens, je reviens en forme et je serai sur ce Grand Prix'. Et puis d'autres jours, il avait soudainement perdu beaucoup de poids. À distance, c'était vraiment dur."

Une étoile pour toujours

Une étoile rouge sur la Mercedes AMG F1 W10 en hommage à Niki Lauda

Lewis Hamilton insiste énormément sur le rôle qu'a joué Niki Lauda dans la progression de Mercedes, en prenant une part prépondérante pour en faire une écurie dominatrice depuis 2014. Le Britannique souligne l'implication de l'Autrichien pour aider les pilotes lorsque ceux-ci voulaient davantage d'évolutions sur leur monoplace, jusqu'à se rendre en personne à l'usine de Brackley pour "leur donner des coups de pieds au cul, comme il l'aurait dit !". "C'était donc très, très difficile au début de la semaine", reprend-t-il. "En venant ici mercredi, je n'avais pas l'impression que c'était le bon moment. Nous l'aimons tous et il nous manque, c'est dur d'imaginer ou de penser à quelqu'un quand il est parti, de se dire qu'on ne le reverra plus ou que l'on ne discutera plus avec lui. Mais j'ai d'excellents souvenirs avec lui. Il vivra dans tous nos souvenirs."

Tout au long du week-end, l'écurie allemande a multiplié les hommages à Niki Lauda, en apposant notamment sa signature sur le museau des W10 ou encore en colorant le Halo en rouge. Par ailleurs, l'une des étoiles figurant sur le capot moteur a elle aussi été repeinte en rouge, et il s'agira désormais d'un signe distinctif immuable sur les Flèches d'Argent. "Nous avons fait un certain nombre de choses", explique le directeur exécutif Toto Wolff. "Je suis vraiment content de la manière dont nous avons commencé ce week-end, avec le Halo rouge et la petite étoile, qui restera pour toujours sur la voiture, et la signature. C'était bien fait."

Le Halo rouge de la Mercedes, en hommage à Niki Lauda
Article suivant
Stratégie - Un arrêt forcément, mais la pluie éventuellement

Article précédent

Stratégie - Un arrêt forcément, mais la pluie éventuellement

Article suivant

Les fascinantes manipulations au départ, décrites par Lewis Hamilton

Les fascinantes manipulations au départ, décrites par Lewis Hamilton
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Niki Lauda
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine