Un meilleur temps puis le retour des maux de tête pour Hamilton

Lewis Hamilton déplore les rebonds chroniques de la Mercedes, de nouveau exacerbés sur le circuit de Singapour, où il a pourtant signé le meilleur temps de la première séance d'essais libres.

Un meilleur temps puis le retour des maux de tête pour Hamilton

Sur un tracé où la Mercedes n'est pas franchement attendue, Lewis Hamilton a commencé par se rappeler au bon souvenir de tous en signant le meilleur temps des premiers essais libres du Grand Prix de Singapour. C'est la première fois cette année que le Britannique termine en tête d'une séance, mais il est par la suite davantage rentré dans le rang, se classant cinquième des EL2 à plus d'une demi-seconde de Carlos Sainz. Un rythme davantage révélateur selon l'intéressé, qui chiffre d'ailleurs plutôt autour de la seconde le retard réel de la W13 sur la concurrence. Pour Mercedes, le circuit urbain de Marina Bay, particulièrement bosselé, signifie surtout le retour du marsouinage excessif et ravive les mauvais souvenirs de Bakou.

"J'ai bien commencé, ce n'était pas aussi bien dans la deuxième séance", résume le septuple Champion du monde. "C'est donc à peu près comme les autres week-ends, je dirais. La voiture est telle qu'elle est, et elle rebondit comme une folle, mais je n'ai pas l'impression que l'on soit totalement hors du coup ce week-end. On est probablement à une seconde, quelque chose comme ça. Mais on doit continuer à travailler."

"On ne peut pas faire grand-chose pour les rebonds, c'est comme ça. Mais au niveau des réglages, je pense que George a réussi à trouver un peu plus de temps au tour. Je pense qu'il y a clairement plus à trouver de mon côté, et je n'ai pas vraiment fait un bon tour. Avec le set-up que j'ai, il y a beaucoup de blocages de roue, mais on réglera ça ce soir pour revenir et faire mieux demain."

En l'état actuel des choses, Lewis Hamilton estime que Mercedes peut nourrir des ambitions lui permettant d'atteindre la quatrième ou la cinquième place en qualifications, "quelque chose comme ça" dixit l'Anglais, qui ose à peine rêver mieux : "Être plus haut, ce serait génial".

Le mal chronique de la W13 vient en tout cas ajouter une difficulté supplémentaire sur le plan physique, alors que le tracé de Singapour est déjà réputé pour être le plus exigeant de la saison sur ce point. "J'étais probablement un peu déshydraté après cette séance", reconnaît Lewis Hamilton. "Je me sens un peu lourd, et j'ai très chaud. Mais le plus gros problème n'est pas le côté physique de la chose, c'est juste que l'on rebondit tellement que l'on a tout le temps mal à la tête. Et c'est un circuit très, très bosselé."

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

EL2 - Ferrari brille dans un top 5 resserré, Gasly s'enflamme
Article précédent

EL2 - Ferrari brille dans un top 5 resserré, Gasly s'enflamme

Article suivant

Verstappen en manque de kilomètres : "Pas la fin du monde"

Verstappen en manque de kilomètres : "Pas la fin du monde"