Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
39 jours

Avec son meilleur tour, Hamilton a "rendu les données absurdes"

partages
commentaires
Avec son meilleur tour, Hamilton a "rendu les données absurdes"
Par :
17 juil. 2019 à 10:08

En réalisant contre toute attente le meilleur tour en course à Silverstone avec des pneus durs très usés, Lewis Hamilton a contredit les données des ingénieurs Mercedes, qui préconisaient de ne pas tenter le diable.

Victorieux à Silverstone dimanche dernier, Lewis Hamilton s'est montré d'autant plus impressionnant qu'il s'est lancé dans la quête inattendue du meilleur tour en course dans la toute dernière boucle. Un défi plutôt culotté, sachant que les gommes du Britannique étaient déjà vieilles d'une trentaine de tours, mais qui s'est avéré payant à la surprise générale, offrant un point supplémentaire au pilote Mercedes. Un point chipé à son coéquipier Valtteri Bottas, qui détenait le meilleur tour en course après s'être arrêté pour chausser des pneus tendres usés à sept tours de l'arrivée et semblait alors à l'abri.

Lire aussi:

En fin de Grand Prix, Mercedes a proposé à deux reprises à Hamilton de rentrer au stand pour changer de pneus, mais le quintuple Champion du monde est allé à l'encontre de l'avis de son équipe, souhaitant ne prendre aucun risque. Il n'a en revanche pas abdiqué pour autant dans sa tentative d'arracher le meilleur tour, donnant quelques cheveux blancs à ses ingénieurs…

"Le meilleur tour avec des pneus durs qui avaient 32 tours, c'est très surprenant", ne cache pas Toto Wolff, directeur de Mercedes. "Ça a tendance à nous faire rire, car les ingénieurs ont cette nouvelle présentation lors du briefing du dimanche matin, et en gros elle dit : 'Ce n'est pas la peine de tenter le meilleur tour en course, ça n'a de toute manière aucun sens'. Et lui [Hamilton] en sort un comme ça, ce qui rend toutes les données un peu absurdes. Mais c'est juste son talent."

Hamilton reconnaît lui-même qu'il ne s'attendait pas à réussir un tel coup de force face à Bottas. "Franchement, je ne savais pas si j'allais être capable de battre ce temps", admet-il. "Je faisais 1'29"0, 1'29"1 et il avait fait 1'27"4 je crois, quand je l'ai entendu. J'ai pris la radio et j'ai dit que j'allais tenter. Ils étaient plutôt réticents au début, mais ils m'ont dit que je pouvais y aller. J'ai ralenti un peu le tour précédent pour refroidir les pneus, et puis j'y suis allé. Les pneus ont tenu, c'était vraiment impressionnant. Il y avait un peu de cloques à l'avant droit, j'étais un peu nerveux, mais sinon c'était vraiment génial."

Bottas cherche l'explication

Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10

Déjà frustré d'avoir perdu une bataille stratégique dans un Grand Prix duquel il avait pris le départ en pole position, Valtteri Bottas a dû digérer ce petit revers supplémentaire. Le Finlandais explique que sa voiture était plus lourde que celle de son coéquipier au moment de signer le meilleur tour, et précise qu'un problème de batterie pouvait aussi expliquer la différence de chrono, de seulement 37 millièmes.

"J'ai tout tenté, mais je n'avais pas vraiment la batterie au niveau maximal à ce moment-là", révèle-t-il. "Mais même dans le mode que j'utilisais au tour d'avant, ça aurait dû le faire. C'est quelque chose que nous avons soulevé lors du briefing, selon quoi ça peut être beaucoup mieux en course si nous avons une certaine marge pour aller chercher le meilleur tour en chargeant davantage les batteries, pour déployer plus [d'énergie]. Je pense avoir un peu perdu avec ça. J'avais également un peu plus de carburant. J'étais surpris qu'avec le pneu dur en fin de course il puisse faire un tour comme ça. Clairement, le pneu dur était très, très costaud. Il ne manquait pas grand-chose. J'ai un peu bloqué les roues dans le dernier virage, dans les derniers virages même, donc il y avait peut-être un dixième ici aussi."

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F
Article suivant
Gagnez le Red Bull Race Day avec Motorsport.com Suisse !

Article précédent

Gagnez le Red Bull Race Day avec Motorsport.com Suisse !

Article suivant

Abiteboul : Le suivi de la stratégie de Ricciardo a nui à Hülkenberg

Abiteboul : Le suivi de la stratégie de Ricciardo a nui à Hülkenberg
Charger les commentaires