Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
18 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
79 jours

Mercedes devrait lancer sa première évolution moteur au Canada

partages
commentaires
Mercedes devrait lancer sa première évolution moteur au Canada
Par :

Lewis Hamilton s'attend à ce que Mercedes apporte sa première évolution moteur de la saison au Grand Prix du Canada, entre autres nouveautés.

Mercedes a dominé le début de la saison 2019, remportant les six Grands Prix et plaçant ses deux pilotes sur le podium à chaque fois. Lewis Hamilton a gagné le dernier en date à Monaco après avoir résisté à la pression de la Red Bull de Max Verstappen pendant toute la course, non sans avoir vu sa tâche compliquée par les pneus mediums dont Mercedes l'a équipé.

Lire aussi :

Le quintuple Champion du monde déclare que Mercedes et lui peuvent s'améliorer pour le Grand Prix du Canada dans deux semaines : "Beaucoup d'analyses vont être menées, en particulier pour mieux comprendre les pneus et optimiser nos processus. Et de mon côté, essayer d'encore mieux travailler avec mes ingénieurs pour tenter de mieux exploiter ma voiture."

"Bono [Peter Bonnington, ingénieur de course de Hamilton], Marcus [Didley, ingénieur performance] et de nombreux ingénieurs essaient d'extraire davantage d'informations du système de récupération d'énergie et de les interpréter correctement afin que je puisse tirer davantage de cette voiture. Et je sais qu'à l'usine, ils travaillent sur des développements. Nous aurons probablement un nouveau moteur d'ici la prochaine course, donc la voiture continuera de progresser, comme nous."

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10

L'an passé, Mercedes comptait lancer son évolution moteur au Grand Prix du Canada mais l'avait retardée au Grand Prix de France en raison d'un problème qualité. La marque à l'étoile demeure le seul motoriste à n'avoir pas apporté de nouveautés dans ce domaine en 2019, et donc à rester sur un calendrier conventionnel.

C'est Honda qui a installé des nouvelles pièces en premier, à savoir sa Spécification 2 dès Bakou, pour des raisons de fiabilité. Ce même motif a poussé Renault à utiliser une nouvelle unité de puissance à partir de la course suivante en Espagne, où Ferrari est également passé à la vitesse supérieure, toutefois afin de gagner en performance.

Lire aussi :

Si un pilote utilise plus de trois moteurs par saison, il commence à recevoir des pénalités sur la grille, un scénario que les écuries motorisées par Mercedes sont les mieux placées pour éviter. Malgré l'avantage qu'a la structure de Brackley en tête des deux championnats, Hamilton insiste : il n'y aura pas de relâchement.

L'Anglais a trouvé ses rivaux "aussi proches qu'ils pouvaient l'être" à Monaco mais félicite son équipe pour une performance de course qui "était globalement très, très solide". Il conclut : "Bien sûr, nous avions les mauvais pneus, donc nous aurions pu faire du meilleur travail d'un point de vue stratégique, sans aucun doute. Nous ne sommes pas toujours parfaits de ce côté-là et je pense que nous en tirerons certainement des leçons. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts."

Honda espère parcourir sept GP avec son nouveau moteur

Article précédent

Honda espère parcourir sept GP avec son nouveau moteur

Article suivant

Mercedes révèle l'erreur qui a retardé Bottas dans les stands

Mercedes révèle l'erreur qui a retardé Bottas dans les stands
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Auteur Scott Mitchell