Les négociations ont commencé entre Hamilton et Mercedes

Les discussions ont débuté entre Lewis Hamilton et Mercedes pour prolonger le contrat du septuple Champion du monde au-delà de 2021.

Les négociations ont commencé entre Hamilton et Mercedes

Bien décidés à ne pas revivre le même épisode qu'en 2020, Lewis Hamilton et Mercedes ont d'ores et déjà ouvert les discussions pour prolonger leur entente. Le septuple Champion du monde a révélé que les négociations étaient entamées, à son arrivée dans le paddock du Red Bull Ring, où se disputera ce week-end le Grand Prix de Styrie. "Nous avons commencé les discussions", annonce-t-il ce jeudi. "Il n'y a pas beaucoup à dire, pas énormément de choses, nous avons eu des discussions et c'est positif."

Déjà en fin de contrat l'an dernier, Hamilton n'avait finalement prolongé que juste avant les essais hivernaux il y a quelques mois, pour une année seulement, en raison de discussions débutées sur le tard et s'étant ensuite éternisées. Récemment, le Britannique avait indiqué sa volonté de régler l'affaire beaucoup plus tôt cette fois-ci, ce qui semble donc en bonne voie alors qu'il vise la trêve estivale du mois d'août comme échéance.

La prolongation d'un an avait suscité beaucoup de spéculations, notamment quant à une hypothétique retraite de Lewis Hamilton, avant que ce dernier ne rappelle son souhait de poursuivre encore quelques années l'aventure avec Mercedes.

L'écurie allemande est d'ailleurs face à plusieurs dossiers chauds puisqu'elle doit également se pencher sur l'identité de celui qui accompagnerait Hamilton en 2022. La situation de Valtteri Bottas n'a probablement jamais été aussi instable, tandis que frappe à la porte un George Russell de plus en plus impatient et qui arrive lui aussi au terme de son bail de trois ans chez Williams.

Lire aussi :

Les dernières semaines de Bottas ont été difficiles, avec un manque criant de résultats et aucune victoire au compteur depuis le début de l'année. Ballotté dans un océan de rumeurs qu'il tente lui-même de noyer, le Finlandais peut au moins compter sur le soutien de son voisin de garage, qui voit en lui le "meilleur coéquipier" possible.

"Quand je dis coéquipier, ce n'est pas uniquement les performances du pilote", justifie Hamilton. "Il s'agit du moral de l'équipe, de la façon dont on travaille dans l'environnement de son coéquipier. […] Valtteri est actuellement mon coéquipier, et tous les deux nous avons connu des hauts et des bas durant notre carrière. Mais comme je l'ai dit, je pense que c'est un coéquipier fantastique, et je n'ai pas l'impression que ça doive forcément changer."

partages
commentaires
Gasly et 2022 : "Je n'ai pas trop de réponses sur la suite"

Article précédent

Gasly et 2022 : "Je n'ai pas trop de réponses sur la suite"

Article suivant

Pérez espère une prolongation qui se fera "naturellement"

Pérez espère une prolongation qui se fera "naturellement"
Charger les commentaires