Hamilton déplore une Mercedes "pas facile" à Spa

Lewis Hamilton n'était pas satisfait du comportement de sa Mercedes W12 à l'issue des qualifications du Grand Prix de Belgique, où il a pris la troisième place.

Hamilton déplore une Mercedes "pas facile" à Spa

Ce week-end du Grand Prix de Belgique a, jusqu'à présent, été marqué par des pluies imprévisibles qui ont compliqué la mise au point des monoplaces sur un Circuit de Spa-Francorchamps composé d'un premier et troisième secteurs donnant la part belle à la vitesse de pointe, alors que le deuxième partiel est parsemé de virages rapides.

Lire aussi :

Des sources de Motorsport.com ont suggéré après les essais libres du vendredi qu'en raison de l'incertitude quant à une éventuelle pluie en course, les écuries allaient régler leurs voitures pour une performance optimale sur le sec et les pilotes allaient devoir composer avec cette approche sous la pluie. À l'avant de la grille, cela semblerait favoriser Red Bull, qui a signé la pole avec Max Verstappen : le concept à forte inclinaison vers l'avant rend difficile de réduire la traînée sur le sec, puisque l'arrière de la RB16B est plus haut, mais il y a donc davantage d'appui "naturel" en utilisant des réglages pour le sec sous la pluie.

Il est probable que Lewis Hamilton ait fait référence à cela en conférence de presse après les qualifications, lorsqu'il a dit : "Je pense qu'il y a des concurrents avec différents niveaux d'appui" par rapport à Mercedes.

Le poleman Max Verstappen, Red Bull Racing, et Lewis Hamilton, Mercedes, en conférence de presse d'après-qualifications

"C'était juste une séance compliquée pour tout le monde avec la pluie – c'était plus intense selon les sections du circuit", déclare celui qui s'est qualifié troisième ce samedi, après avoir éprouvé des difficultés pour passer le cap de la Q2 tout comme son coéquipier Valtteri Bottas. "C'était difficile pour nous, je dirais, avec notre voiture aujourd'hui. On l'a vu avec Valtteri aussi. Simplement, la voiture n'était pas facile aujourd'hui. Cependant, je suis vraiment content d'être en deuxième ligne, et les points se marquent demain."

Lorsqu'il lui est demandé de préciser ses commentaires sur le comportement de sa voiture sous la pluie, Hamilton répond : "Eh bien, vous savez, il n'y a pas grand-chose à dire, il n'y avait simplement pas beaucoup d'adhérence pour tout le monde, et je pense qu'il y a des gens avec différents niveaux d'appui. Nous avons essayé de trouver le meilleur compromis, le meilleur équilibre pour les circonstances potentielles d'aujourd'hui et de demain, en ce qui concerne le sec et le mouillé."

Le pilote Mercedes s'attend néanmoins à avoir un meilleur rythme de course, mais il devra composer ce dimanche avec la présence de Bottas à la 13e place de la grille en raison d'une performance moyenne et d'une pénalité de cinq places sur la grille consécutive au carambolage survenu au Grand Prix de Hongrie. George Russell, en première ligne, pourrait ainsi être son principal allié dans la lutte face à Max Verstappen.

"Je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé avec Valtteri, mais c'est dommage, car je crois que les deux Red Bull ne sont pas très loin, donc ça va compliquer un peu les choses en matière de stratégie, d'autant que Valtteri a aussi une pénalité. Cependant, nous allons faire tout notre possible, et comme je l'ai dit, demain est un autre jour. J'espère qu'il ne va pas y avoir une pluie de folie comme celle-ci, mais des conditions changeantes pourraient convenir", conclut Hamilton.

partages

Related video

La Parabolica de Monza change de nom
Article précédent

La Parabolica de Monza change de nom

Article suivant

Norris change de boîte et perd cinq places après son accident

Norris change de boîte et perd cinq places après son accident