Lewis Hamilton va être pénalisé sur la grille à São Paulo

Lewis Hamilton va de nouveau être pénalisé sur la grille de départ ce week-end pour un changement sur son unité de puissance Mercedes, dans le cadre du Grand Prix de São Paulo.

Lewis Hamilton va être pénalisé sur la grille à São Paulo

Lewis Hamilton va de nouveau débuter un week-end de course crucial en position difficile puisqu'il est d'ores et déjà assuré, alors que débute le Grand Prix de São Paulo, d'écoper de plusieurs positions de pénalité sur la grille de départ. Le Britannique, qui avait déjà dû encaisser un recul lors du GP de Turquie, doit à nouveau changer de moteur à combustion interne.

Comme le règlement le prévoit, le premier exemplaire hors quota de l'un des sept éléments composant l'unité de puissance F1 équivaut à 10 positions de pénalité sur la grille ; c'est bien ce qui avait frappé Hamilton à Istanbul et l'avait contraint à s'élancer depuis le 11e emplacement. En revanche, les autres exemplaires au-delà n'équivalent plus qu'à cinq places de recul. C'est donc à cela que le septuple Champion du monde va faire face ce dimanche à Interlagos.

Cela l'assure donc de s'élancer au mieux en sixième place si jamais il venait à remporter la course de 24 tours qui fera office de Qualifications Sprint ce samedi. Une sanction d'autant plus problématique qu'elle intervient dans un contexte où, à quatre GP du terme de la campagne, Hamilton compte 19 points de retard sur le leader du championnat, Max Verstappen, et aborde une épreuve sur un circuit qui est situé en altitude et a priori plus favorable à Red Bull Racing.

Il s'agit du dernier épisode dans la longue série des problèmes de fiabilité moteur qui ont touché Mercedes cette année. L'écurie, qui estimait avoir résolu une partie des problèmes au moment d'arriver à Mexico, n'était toutefois pas certaine de pouvoir terminer la saison sans avoir à monter de nouveaux éléments sur le bloc turbo hybride de son pilote. Valtteri Bottas a connu des changements moteur et donc des pénalités lors de trois des cinq derniers GP.

Il est à signaler que, dans le document officialisant le changement d'élément pour Hamilton, la FIA indique également que Charles Leclerc va monter un nouveau système d'échappement sur sa Ferrari, sans toutefois être pénalisé puisqu'il s'agit du septième sur huit possibles pour le Monégasque cette saison.

Lire aussi :
partages
commentaires
Des casques spéciaux pour Verstappen et Hamilton à Interlagos
Article précédent

Des casques spéciaux pour Verstappen et Hamilton à Interlagos

Article suivant

Moteurs utilisés : où en sont les pilotes F1 à Interlagos ?

Moteurs utilisés : où en sont les pilotes F1 à Interlagos ?
Charger les commentaires