Mercedes rassuré par le moteur de Hamilton

partages
commentaires
Mercedes rassuré par le moteur de Hamilton
Par : Basile Davoine
23 nov. 2018 à 16:47

Les analyses menées par l'écurie allemande vendredi à Abu Dhabi laissent penser que le quintuple Champion du monde pourra éviter un changement d'unité de puissance.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Vue de la monoplace de Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Antonio Giovinazzi, Sauber C37, devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+

Comme prévu, Mercedes a inspecté l'unité de puissance de Lewis Hamilton à l'issue des deux séances d'essais libres du jour à Abu Dhabi. Le moteur du Britannique a souffert d'une défaillance à Interlagos, et son écurie craignait de devoir le changer, moyennant une pénalité sur la grille de départ. Ce scénario semble désormais s'éloigner.

Avant le week-end, Mercedes a pu effectuer quelques modifications, dans la limite de ce que permet la réglementation, et tout semble sous contrôle pour le moment. 

Lire aussi:

"Nous avons procédé à un certain nombre de vérifications sur l'unité de puissance de Lewis, et jusque-là, tout semble normal", rassure Andrew Shovlin, ingénieur de course en chef de Mercedes. "On a toujours un peu plus de mal avec la surchauffe en EL1, mais à part ça, la voiture semblait fonctionner correctement."

Beaucoup de tests pour 2019

Ce vendredi, l'écurie des Champions du monde a profité de la première séance de roulage pour mener des expérimentations en vue de la saison prochaine, et c'est seulement en EL2 que le véritable travail sur les longs relais pour le week-end a pu être effectué. 

Lire aussi:

"Nous avions beaucoup d'éléments de test et de développement pour 2019 en EL1, sur les deux voitures", révèle Shovlin. "C'était donc une séance très chargée, même si nous avons tout de même pu faire un nombre raisonnable de préparatifs pour la course. En EL2, nous avions un programme plus normal. La voiture semblait plus compétitive, notamment sur les longs relais."

 

 
Article suivant
Alonso pourrait tester la McLaren 2019

Article précédent

Alonso pourrait tester la McLaren 2019

Article suivant

Hamilton à une réprimande d'une pénalité sur la grille

Hamilton à une réprimande d'une pénalité sur la grille
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine