Hamilton n'avait rien d'un tendre en "medium"

L’accolade ferme et sincère entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, dans le Parc Fermé, n’a laissé aucun doute sur le respect mutuel existant entre les équipiers Mercedes, ayant livré un grand spectacle lors de ce Grand Prix de Bahreïn

L’accolade ferme et sincère entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, dans le Parc Fermé, n’a laissé aucun doute sur le respect mutuel existant entre les équipiers Mercedes, ayant livré un grand spectacle lors de ce Grand Prix de Bahreïn.

Après avoir creusé un écart important en pneus tendres suit à son premier arrêt (après avoir déjà résisté à des assauts agressifs de Rosberg), Hamilton a vu sa première place menacée par l’entrée en piste de la voiture de sécurité, à 14 boucles de l’arrivée.

C’est au terme d’un duel fantastique que le Champion du Monde 2008 a finalement franchi la ligne d’arrivée avec seulement quelques dixièmes de marge, pour signer l’une des plus belles victoires de sa carrière.

"C'est bien de voir autant de supporters pour notre première course de nuit ! Je remercie l'équipe pour m'avoir permis d'enfin m'imposer à Bahreïn pour la première fois. C'était une course excitante, Nico a incroyablement bien piloté, j'ai eu du mal à le garder derrière. En fin de course j'ai su me construire une petite avance, mais c'était très chaud !", s'est réjoui à chaud le Britannique au terme de la cérémonie du podium.

Cette victoire qui signifie que l’écart entre les deux hommes, en tête du championnat, n’est désormais plus que de 11 points.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités