Hamilton ne blâme pas son équipe

Lewis Hamilton a perdu ce weekend la tête du championnat du monde pilotes

Lewis Hamilton a perdu ce weekend la tête du championnat du monde pilotes. Le Britannique, second au départ et huitième à l’arrivée, a vu sa course ruinée par deux arrêts aux stands catastrophiques lors desquels des poignées se secondes se sont égrenées de toutes parts.

Il y a de bons et de mauvais moments en sport automobile, convient Hamilton. Je suppose que c’était l’un de ces derniers.

Normalement, nous aurions dû nous battre pour terminer dans le top 4 aujourd’hui, mais cela n’a pas marché comme cela au final. Les délais dans les stands en sont grandement responsable, bien entendu. Pour le pilote, assis dans la voiture, c’est toujours frustrant, car vous attendez juste et il n’y a rien que vous puissiez faire pour aider”.

La McLaren n’est pas réellement apparue comme la machine dominatrice de Melbourne sur le tracé de Sakhir. Mais Hamilton pense que le retour en Europe ne pourra faire que du bien à McLaren.

Le plus, c’est que nous avons collecté quatre points de plus et chacun est précieux, tant cette saison est serrée. Nous allons maintenant en Europe et il est clair que nous devons y faire deux choses : travailler sur le rythme de la voiture, et améliorer nos arrêts aux stands”.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes McLaren
Type d'article Actualités