Hamilton saisit l'occasion avec classe face à Leclerc

partages
commentaires
Hamilton saisit l'occasion avec classe face à Leclerc
Par :
31 mars 2019 à 17:24

Vainqueur pour la première fois cette saison à Bahreïn, le quintuple Champion du monde en titre a insisté sur la prestation de Charles Leclerc et le premier succès qui aurait dû revenir au pilote Ferrari.

La première victoire de Lewis Hamilton en 2019 est une offrande, et le quintuple Champion du monde le sait. Malgré une course difficile, avec une monoplace dont le comportement laissait à désirer, une stratégie compliquée et une gestion des pneus délicate, le Britannique inscrit pourtant les 25 points qu'il n'espérait sans doute pas, et revient à une unité de son coéquipier Valtteri Bottas au championnat. 

Pourtant, Charles Leclerc volait littéralement devant lui, et c'est à un problème technique sur la Ferrari que Hamilton doit ce succès. Ce qu'il n'a certainement pas oublié, et ce dès la ligne d'arrivée franchie : "C'était très malheureux pour Charles, il a fait une superbe course", a-t-il souligné dans sa radio.    

Lire aussi:

Avec un peu plus de recul, le pilote Mercedes peut se féliciter d'avoir maximisé une occasion en or, au terme d'un week-end qui n'a pas été le plus simple du monde. Avant le cadeau de la Scuderia, Hamilton a tout de même su faire la différence en piste, face à Vettel. À l'entame du dernier relais, il n'a pas hésité à attaquer l'Allemand à deux reprises, jusqu'à le pousser à la faute, sans contact, à la reprise des gaz. 

"Aujourd'hui a été un travail vraiment difficile, car Ferrari a été vraiment incroyable, c'est un résultat dévastateur pour Charles, et nous, on le prend", constate un Hamilton incrédule. "J'ai attaqué autant que possible. La bataille avec Vettel a été très fun pour moi. Il y avait beaucoup de vent latéral, et j'ai freiné plus tard et me suis retrouvé à l'extérieur, nous ne nous sommes pas touchés. C'est un super résultat pour l'équipe. Ce garçon [Leclerc] a beaucoup de victoires devant lui encore, félicitations à lui."

" C'était une journée agitée, je ne m'attendais pas à ce résultat. On s'est entraîné encore et encore pour les départs et pourtant, ça ne s'est pas bien passé. L'an dernier, je prenais les meilleurs mais cette année, on souffre. C'était un défi une fois troisième et avec la bataille avec Vettel. Le second train de pneus était un désastre, et il y avait tant de vent aussi."

"Comme je l'ai dit, félicitations à Charles, il a fait le travail tout le week-end il méritait la victoire, mais on prend quand même compte tenu du manque de rythme qu'on avait. J'ai dû me battre avec Seb une paire de fois, la seconde fois a été très excitante pour moi, je ne sais pas ce qui s'est passé mais je pense qu'il a remis les gaz trop tôt. Puis Charles a perdu de la puissance et a toujours fait un super travail pour rallier l'arrivée."

Un calme qui fait la force

Sebastian Vettel, Ferrari SF90 menant devant Charles Leclerc, Ferrari SF90, en début de course, puis suivi par Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10

Dans les rangs de l'écurie allemande, on sait pertinemment que ce doublé ne représente pas vraiment la hiérarchie de la piste. Toujours est-il que les Champions du monde en titre font le plein de points, avec humilité mais, forcément, satisfaction. 

"C'est un long championnat et il faut toujours trouver l'équilibre entre performance et fiabilité, puis les facteurs optionnel", réagit Toto Wolff au micro de Sky Sports. "Charles a été très malchanceux aujourd'hui. Il était le plus rapide et aurait dû gagner, mais ça ne s'est pas passé comme ça. C'est notre force, de pouvoir garder notre calme, même quand on est troisième et quatrième. À la fin, ça peut faire gagner un championnat."

"On manque de vitesse en ligne droite et c'est très important en Chine", conclut le directeur de l'écurie de Brackley. "Nous devons trouver comment le faire, et mettre la voiture au point : on a vu qu'on pouvait le faire à Melbourne." 

 
Article suivant
Championnat - Les classements après le GP de Bahreïn

Article précédent

Championnat - Les classements après le GP de Bahreïn

Article suivant

Leclerc : J'ai de la chance dans mon malheur

Leclerc : J'ai de la chance dans mon malheur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Course
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir toute l'actu