Hamilton : "On ne peut pas tout avoir"

C’est avec un écart ramené à 4 points sur son coéquipier et leader du championnat que Lewis Hamilton aborde le Grand Prix d’Allemagne

C’est avec un écart ramené à 4 points sur son coéquipier et leader du championnat que Lewis Hamilton aborde le Grand Prix d’Allemagne. Vainqueur chez lui à Silverstone il y a dix jours, le Britannique a fait une opération idéale pour se replacer dans la course au titre, profitant de l’abandon de Nico Rosberg.

Pour le Champion du Monde 2008, il est désormais important de ne pas être touché de nouveau par un souci de fiabilité, lui qui en a fait les frais par deux fois en Australie et au Canada.

« Gagner à Silverstone était un sentiment juste incroyable, pour moi, pour l’équipe et pour les fans », savoure-t-il encore. « Je n’aurais pas pu demander plus. C’est presque un nouveau départ pour la seconde partie de saison et ce sera vraiment une bagarre serrée entre nous. »

« Bien sûr, on ne veut jamais voir son coéquipier abandonner, mais j’espère que maintenant nous allons pouvoir éviter les abandons et se pousser l’un et l’autre en piste. On ne peut pas tout avoir : la meilleure voiture, le meilleur rythme, la meilleure vitesse de pointe et une fiabilité parfaite. Car toutes ces choses sont à la limite. Mais je sais combien l’équipe travaille dur pour atteindre cette référence autant que possible. »

Hamilton a retrouvé la dynamique et espère pouvoir reprendre la tête du championnat après la course à domicile de Mercedes. A Hockenheim, la firme à l’étoile voudra briller, sur un tracé où l’ancien pilote McLaren n’a pas triomphé depuis 2008. Un succès qu'il semble presque avoir oublié !

« Il y avait beaucoup de choses positives à retirer de Silverstone : savoir que j’arrive en Allemagne avec la meilleure voiture, en ayant montré que j’avais le bon rythme, et que je fais du bon travail. C’est le Grand Prix à domicile de Mercedes, donc c’est important pour l’équipe et important pour moi. J’ai gagné deux fois en Allemagne par le passé, mais pas à Hockenheim depuis le retour du tracé en 2008. L’objectif est de remédier à cela. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités