Hamilton : On va être "plus prudents" sur les expérimentations

Lewis Hamilton pense que son écurie Mercedes et lui seront à l'avenir "un petit peu plus prudents" avec les expériences menées depuis le début de saison par le septuple Champion du monde pour tenter de mieux comprendre la W13.

Les difficultés rencontrées par Mercedes depuis le début de saison, couplées à sa position plus ou moins nette de troisième force du plateau, ont conduit l'écurie à effectuer lors des week-ends de Grands Prix nombre d'expérimentations sur le plan des pièces et des réglages pour tenter de comprendre comment corriger ses problèmes et débloquer de la performance.

Du haut de son expérience qui avoisine désormais les 300 GP en Formule 1, c'est Lewis Hamilton a en grande majorité été chargé de ce rôle, l'équipe préférant ne pas faire reposer ce travail sur un George Russell à peine arrivé et dont l'expérience est moindre. Cette configuration s'est confirmée au Canada, dernière épreuve en date, quand le septuple Champion du monde a révélé avoir utilisé une configuration "relativement extrême" lors des premiers essais libres, qui s'était avérée être un "désastre" pour le comportement de la W13.

Interrogé par Motorsport.com au sujet de son rôle de "cobaye" jusqu'ici cette année, il a lancé en plaisantant : "Peut-être que dans la seconde moitié de saison, George pourra faire les expérimentations !"

Toutefois, plus sérieusement, il a estimé que cette approche extrême devrait sans doute à l'avenir être mieux conciliée avec la nécessité de ne pas trop entraver les week-ends de course en matière de performance. "À l'avenir, je pense qu'on va être un peu plus prudents sur le fait de faire trop d'expériences, car cela vous handicape vraiment tout au long du week-end, surtout si vous n'avez que les EL1 et 2 sur le sec et que vous n'avez pas d'EL3 [dans les mêmes conditions], par exemple."

Lewis Hamilton

Lewis Hamilton

"Il y a beaucoup d'enseignements à tirer de ce week-end et des améliorations que nous pouvons faire pour aller de l'avant. Mais vous savez, le rythme était vraiment excellent [lors de la course à Montréal], et c'est tellement agréable à voir, ça n'a pas toujours été le cas avec cette voiture, donc c'est agréable de se battre un peu avec elle."

Hamilton a l'espoir que son Grand Prix à domicile, à Silverstone le week-end prochain, offrira le même type d'avancée, alors que Mercedes cherche à réduire l'écart avec Red Bull et Ferrari aux avant-postes. "Je veux juste être dans une bataille avec ces gars-là", a déclaré Hamilton, en faisant référence à Max Verstappen et Carlos Sainz.

"À la fin [du GP du Canada], quand la voiture de sécurité est rentrée et que nous sommes repartis, le rêve était 'si je peux rester dans cette bataille avec eux et trouver une solution...', mais ils ont été rapides. Mais nous finirons par y arriver."

Lire aussi :

Avec Luke Smith et Jess McFadyen

partages
commentaires
Alpine acceptera les mesures anti-rebonds si personne n'est avantagé
Article précédent

Alpine acceptera les mesures anti-rebonds si personne n'est avantagé

Article suivant

Aston Martin prêt à se lier à Vettel sur le long terme

Aston Martin prêt à se lier à Vettel sur le long terme